Recevez Time Out dans votre boite mail

La pop gracile et baroque de Julia Holter s’invite à la Gaîté Lyrique

Par
Alexandre Prouvèze
Publicité

La chanteuse californienne pose ses valises à Paris ce vendredi soir

Bon, on ne va pas se mentir : en ce moment, les nouvelles d’outre-Atlantique n’augurent pas franchement du meilleur (eh oui, effectivement, ça s’appelle un euphémisme). Mais plutôt que de s’enfermer chez soi en se demandant pourquoi le monde semble courir à sa perte, on ne saurait que vous conseiller d’aller glaner un peu de réconfort, de douceur onirique et de délicatesse auprès de la charmante Julia Holter. Et de vous nimber dans sa pop gracile et singulière.

Dès son deuxième album, ‘Ekstasis’, en 2012 (que nous n’hésitions pas à classer alors parmi les meilleurs de l’année), la Californienne nous avait en effet tapé dans l’oreille, avec son esthétique tout en retenue, jamais tape-à-l’œil, et la fausse simplicité de ses compositions à la fois riches et évanescentes, inquiètes et assurées, cérébrales et limpides.

  

   

       

S’inspirant tour à tour de la Grèce antique – d’Euripide au sentiment d’extase – ou de la littérature française – en particulier à travers ses références à une nouvelle de Colette, ‘Chambre d’hôtel’, sur l’atmosphérique et planant "Lucette Stranded on the Island" (sur son dernier album, ‘Have You in My Wilderness’ sorti en 2015) –, Julia Holter joue, maline et douce, à brouiller les pistes de la pop traditionnelle au gré de ses mélodies intimistes et joliment aériennes.

En somme, le parfait antidote à certaines pesantes vociférations qu’on n’a sans doute, hélas, pas fini d’entendre… Ce sera donc bien avec joie, et peut-être même une certaine forme de soulagement, qu’on se rendra à la Gaîté Lyrique ce vendredi 11 novembre pour y écouter l'apaisante et charmante musicienne de Los Angeles. A laquelle les deux mots, « gaîté » et « lyrique », vont d’ailleurs à merveille.

Quoi ? • Julia Holter (+ Circuit des yeux) en concert.
Quand ? • Vendredi 11 novembre 2016 à 20h.
Où ? • A la Gaîté Lyrique, 3 bis rue Papin, Paris 3e.
Combien ? • 25,30 €.

À la une

    Publicité