Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La Reebok Spartan Race a envahi Paris pour sa 3e édition !
Actualités / Sport

La Reebok Spartan Race a envahi Paris pour sa 3e édition !

1/6
Tout feu tout flamme © Jan Steglich
2/6
© Werner Lerch
3/6
Rien de tel que l'entraide pour ne pas rester au pied du mur © Jan Steglich
4/6
Ouh, la gadoue ! © Jan Steglich
5/6
Et hop, à l'eau pour enlever la boue © Werner Lerch
6/6
Bienvenue dans le cercle des vainqueurs © Jan Steglich

Lassé des marathons, triathlons et autres Iron Man ? Derrière l’exploit et le dépassement, voilà des défis sportifs qui manquent quand même de fun. Le fun et l’inattendu, c’est justement ce que sont venus chercher les 6 000 participants de la Reebok Spartan Race Paris les 4 et 5 juin derniers. Cette fois, ça se passait sur l’île de loisirs de Jablines (77), les pieds dans la boue. Et comme d’habitude, les coureurs ne connaissaient ni le tracé ni les obstacles à franchir avant de prendre le départ.

Si les débutants ont pu se tester sur la Sprint, course d’environ 6 km comprenant 20 obstacles, les sportifs plus confirmés se sont défoulés sur la Super, qui présentait cette fois 32 obstacles au long de ses 13 km. De la corde, des murs, des barbelés, et surtout beaucoup de sueur et de boue : voilà de quel bois se sont chauffés les concurrents de cette édition, marquée par le froid et la pluie. Mais peu importe pour les braves de la Spartan, qui préfèrent sans doute se mettre à l’épreuve plutôt que de se plaindre du mauvais temps (ben non y’a plus d’saison, ma p’tite dame).

Parmi les courageux au départ de la Super, on comptait d’ailleurs  Laury Thilleman (ambassadrice Reebok, qui a terminé 10e féminine et s’est donc qualifiée pour les mondiaux Spartan Race), les aventuriers de ‘Koh-Lanta’ 2016 Karima et Nicolas, ou encore le boxeur Brahim Asloum. Le plein de stars qui n’hésitent pas à mouiller le maillot. Alors si vous êtes amateur de sensations fortes et avez envie de vous tester sur une épreuve à la fois exigeante et accessible, on ne peut que vous conseiller de surveiller de près la prochaine Reebok Spartan Race. La vidéo ci-dessous devrait d’ailleurs vous donner un bon avant-goût, et quelques frissons.

 

 

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments