Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La réforme de l'orthographe, une drôle d'idée
Actualités / Insolite

La réforme de l'orthographe, une drôle d'idée

La réforme de l'orthographe, une drôle d'idée

On l’aimait bien ce chapeau chinois. Il décorait un peu les dictées. On ne savait jamais vraiment où le mettre. Sur le mot « forêt » par exemple ! On guettait discrètement la copie de notre voisin de classe pour savoir s’il était sur le « o » ou sur le « e ». La même galère pour « août ». On le calait entre le « o » et le « u » en se disant : « Le prof sera content. » Ces lointains souvenirs ne sont pas près de refaire surface suite à l’annonce ce matin de l’apparition dans les livres scolaires de la réforme orthographique approuvée en 1990. L’accent circonflexe n'est pas la seule victime, les tirets que l'on glisse entre deux mots sont aussi visés.

Simplification de la langue française paraît-il. Chez Time Out Paris, côté rédaction, il nous titille un peu ce remaniement. Bien que la langue de Molière soit difficile à maîtriser, on fait de notre mieux pour vous proposer un contenu rédigé sans fautes. Quand il s’agit de sortir nos plumes, on y met du nôtre et ça ne nous coûte pas grand-chose d’user des accents et des tirets. C’est vraiment une drôle (drole ?) de nouvelle qui vient de tomber. Croisons les doigts pour ne jamais voir débarquer, ô grand jamais, un Larousse-SMS.

Advertising
Advertising