Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La région Ile-de-France veut relancer un tourisme en perte de vitesse à cause des attentats

La région Ile-de-France veut relancer un tourisme en perte de vitesse à cause des attentats

Advertising

Comme vous le savez sans doute, Time Out Paris s'adresse aussi aux expatriés et aux touristes à travers une version anglaise. Nous sommes donc bien placés pour savoir que l'afflux de touristes a drastiquement baissé en 2016 par rapport aux années précédentes. La région Ile-de-France vient de le confirmer en publiant les chiffres du secteur : sur les sept premiers mois de 2016, elle a connu une baisse de fréquentation de l'ordre de 1,3 million de touristes par rapport à 2015. Ce qui se traduit par une perte d'un milliard d'euros, une sacrée somme pour une industrie qui emploie 550 000 personnes et se trouve gravement touchée. 

Si les attentats représentent la cause principale de cette chute, d'autres facteurs entrent en jeu, comme une formation parfois déficiente ou encore le manque d'innovation technologique d'un secteur qui est trop longtemps resté sur ses acquis. La crise étant désormais ouverte, la région réagit et propose plusieurs axes pour redresser le tourisme francilien : développement d'outils numériques pour adapter cette économie aux nouvelles technologies, formation accrue aux langues étrangères, renforcement de la sécurité sur certains sites cruciaux. Enfin, la région lance à partir de demain les « volontaires du tourisme », qui accueilleront les visiteurs afin de les orienter et de les renseigner. Jusqu'au 31 décembre, vous verrez donc leurs gilets violets distinctifs dans des endroits comme Montmartre, les grands magasins, Disneyland, la tour Eiffel, les aéroports ou encore le château de Versailles. 

 

Les volontaires du tourisme (et pas du chocolat Milka).

 

 

 

 

Share the story
À la une
    Advertising