Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La réhabilitation de la halle Secrétan : échec ou réussite ?
Actualités / Vivre en Ville

La réhabilitation de la halle Secrétan : échec ou réussite ?

La réhabilitation de la halle Secrétan : échec ou réussite ?

Après deux années et environ vingt millions d'euros de travaux, on attendait avec impatience la renaissance de la Halle Secrétan. Elle se découvre soudainement au croisement de la rue éponyme et de celle de Meaux. On observe alors cette édifiante structure, on la contemple même. Vieille de plus de 150 ans, la bâtisse avait besoin d’un bon lifting. Ce « relooking extrême » était-il toutefois nécessaire ? Le doute est permis. Plus qu’une rénovation de façade, c’est le cœur de l’édifice qui a été entièrement réétudié. Adieu maraîchers, poissonniers, fleuristes et autres fromagers. Bonjour magasin de fringues, supermarché, salle de sport, en attendant l’ouverture prochaine d’un bar à viande estampillé Hugo Desnoyer, d’une brasserie italienne et d’une ludothèque.

Ouverture imminente pour le 'bar à viande' Desnoyer

 

 

 

 

Si l'ambiance et la déco très « agricoles » ont été pensées pour satisfaire les nostalgiques de l'ancienne halle, le nouveau supermarché dit des 5 fermes (le terroir est en vogue, même quand il jonche le bitume) n’en reste pas moins un magasin traditionnel implanté dans un centre commercial. De la boutique Camaïeu, en passant par le centre de fitness Neo Ness et l’enseigne du célèbre boucher Desnoyer, tout est là pour vous rappeler qu’une page est tournée. La brasserie qui ouvrira avec sa terrasse sur le parvis de la halle devrait tout de même apporter une touche de chaleur à un lieu qui - désormais - en manque cruellement. 

Le supermarché 'Les 5 fermes'

 

Redonner un second souffle à un monument classé historique ne peut qu’être salué. On aurait simplement aimé qu'il conserve l’authenticité qui faisait son charme. Pour les habitants du quartier, la nouvelle Halle Secrétan ressemble à un doudou passé à la machine à laver : elle ressort plus belle mais sans le parfum de nostalgie qui lui donnait sa valeur.

 

Camaïeu

 

 

 

Advertising
Advertising