Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La Shaperie, le barbier du Bon Marché qui n'a pas un poil dans la main
Actualités / Mode & shopping

La Shaperie, le barbier du Bon Marché qui n'a pas un poil dans la main

La Shaperie Barbier du Bon Marché

Les femmes font des manucures, des hammams et des spas. Les hommes vont se faire raser la barbe. C'est leur moment à eux, une parenthèse de détente unique où ils se font chouchouter, dorloter, magnifier. A la fois pratique et agréable, la taille de la barbe arrête leur course folle et repose leur âme. C'est donc avec la barbe trop fournie et une folle envie de moustache que nous sommes passé du côté de la Shaperie au Bon Marché, histoire de méditer et de ratiboiser d'un même mouvement.

Créée en 2013, la Shaperie réunit plusieurs savoir-faire : opticien, chapellerie et coiffeur-barbier. Après avoir ouvert une première boutique rue de L'Arbre Sec dans le 1er, l'enseigne s'est développée dans le 3e récemment et au Bon Marché, où elle a pris la relève des Mauvais Garçons, autre barbier réputé de Paris. Quand il a fallu changer le bail et trouver un nouveau client, le fameux grand magasin a logiquement fait appel au petit nouveau qui monte. Au sous-sol, touristes et Parisiens connaisseurs s'engouffrent donc dans l'antre de la barbe Buffalo Bill, le temple de la moustache en crocs, le royaume du blaireau. 


Une moustache pyramidale à la française

Conseillé par notre expert barbier du jour, le très sympathique Rodolphe, nous optons pour une moustache pyramidale à la française, « ça fera davantage années 1930 que poilu de la Grande Guerre », nous encourage-t-il. Après avoir débroussaillé au rasoir, il nous applique une huile de barbe Bullfrog, fabriquée en Italie, puis une huile de rasage 'Lames et traditions' au parfum boisé qui permet une meilleure glisse pour le rasoir. Quelques coups de ciseau plus tard, une serviette chaude est apposée sur le visage, un geste qui permet à la fois de détendre le client et le poil, moins rétif à la coupe.

Vient alors l'étape du coupe-chou, lequel affine le tracé des joues et du cou. Résultat, ça commence à chauffer sérieusement au niveau de la peau, alors Rodolphe n'en rajoute pas. Au contraire, il termine par l'application d'une crème hydratante Triumph & Disaster, encore un produit d'exception utilisé par la Shaperie. D'ailleurs, ceux qui voudraient prendre encore davantage soin de leur visage, le barbier propose de splendides baumes après rasage et des parfums de la mythique marque britannique Penhaligon's, créée en 1848. Tiens, en voilà une bonne idée de cadeau pour votre anniversaire qui arrive. 

Quoi ? • La Shaperie, barbier et chapelier. 
Quand ? • Du lundi au samedi, de 10h à 20h, jusqu'à 21h le jeudi et vendredi.
Où ? • Le Bon Marché.
Combien ? • Comptez 35 € pour un rasage traditionnel (coupe-chou et blaireau) avec soins, 24 € pour un rasage de barbe sculptée ciseaux avec contours et soins, 21 € pour un rasage de barbe sculptée tondeuse avec contours et soins. 

 

 

Advertising
Advertising