Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Tour Montparnasse
© Juanedc / Flickr

La tour Montparnasse bientôt un Times Square à la française ?

Par
Houssine Bouchama
Publicité

Bûche ingrate de 210 mètres, esseulée au milieu de la capitale, gangrenée par l’amiante... Depuis 1973, la tour Montparnasse réunit un flot de critiques contre elle. Bonne nouvelle néanmoins : le monolithe couleur marronnasse devrait bientôt vivre un lifting radical. Le 16 juin dernier, un concours international d’architecture a été lancé par l’Ensemble immobilier tour Maine-Montparnasse (EITMM). Le nom de l’opération : « Demain Montparnasse ». Son but : renouer avec la modernité qui est censée être la sienne. Financés entièrement par les 73 copropriétaires de la tour, les travaux devraient avoisiner les 500 millions d’euros et seront supervisés par l’architecte Jean-Marie Duthilleul.

Vu le cahier des charges, on se dit que le souhait d’Anne Hidalgo sera exaucé : celui de faire du monument un Times Square à la française. Fini les verres sombres et fumés qui ont fait sa triste réputation, désormais une teinte plus claire devrait prendre le relais avec, en plus, la projection d’images en couleur. Dans un article du Monde daté du 17 juin, l’architecte envisage même de « proposer deux fois par an à un scénographe de s’emparer d’une façade de la tour ». D’où l’idée d’en faire une œuvre d’art. Pour le reste, tout est envisageable : une coiffe, une jolie entrée plus distincte, des balcons et même une forme différente. « C’est ici qu’a été inventé le cubisme il y a un siècle », rappelle l’architecte toujours dans Le Monde. « On peut s’en inspirer, redessiner la tour comme si elle avait été conçue par Picasso ou Fernand Léger… »

Les six équipes qui travailleront sur le projet seront sélectionnées en septembre. Le lauréat au printemps 2017 avant un début des travaux en 2019. Quatre ans plus tard, la tour Montparnasse aura enfin, on l’espère, un look digne de ce nom.

À la une

    Publicité