Actualités / Boire & manger

Le Brunch By Inès : un brunch clandestin dans un loft parisien

Le Brunch By Inès : un brunch clandestin dans un loft parisien

Bruncher chez une inconnue dans un grand loft parisien gorgé de soleil, voilà le pari tenu par Inès Leonarduzzi, « brand consultante », fille et petite-fille de grands restaurateurs, dont l'appartement se reconvertit en salon de thé chaque week-end pour accueillir les Parisiens amateurs de bonne cuisine maison et de musique douce. Son envie d'instituer un brunch clandestin lui est venue sur un coup de tête ; hôtesse-née, cette jeune femme affectionnait particulièrement le brunch pour son côté informel, et avait l'habitude d'organiser ce type d'événement avec ses amis dans des lieux improbables.

De retour des Etats-Unis, du Maroc et d'Asie, Inès a voulu partager ses bonnes recettes de cuisine, son talent et son appartement, histoire de faire profiter ses invités d'un instant volé à la vie parisienne. Elle cuisine selon les légumes de saison et ses inspirations, mais elle essaye également de satisfaire les futures mamans, les intolérants au gluten ou encore les végétariens et autres vegans qui peuvent lui faire part de leurs restrictions alimentaires lors de la réservation. 

Les premiers à avoir profité de l'expérience ont été enchantés par ce brunch insolite et clandestin, si bien qu'ils nous supplieraient sans doute de ne pas divulguer l'adresse pour profiter encore un peu de la quiétude du lieu. En attendant, ladite rayonnante et accueillante propriétaire - dont l'hospitalité égale apparemment les petits plats - nous a donné envie d'ébruiter son brunch clandestin, dont l'initiative nous enivre et nous régale, et ce, avant même d'y avoir goûté.   


Où ? • Rue de Charonne, 11e.

Quand ? • Tous les samedis et dimanches midis à 11h, 13h et 15h sur réservation.

Combien ? • Menu à 30 €.

 

Réservez une table ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments