Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le fabuleux destin de Jacques et Martine

Le fabuleux destin de Jacques et Martine

Le fabuleux destin de Jacques et Martine

Le 31 mars dernier, l'internaute Laurent Fleury s'est lancé un défi : retrouver le Jacques à qui appartient cette alliance en or - débusquée dans les buissons à Angers - avant le quarantième anniversaire de son mariage dans un peu plus de deux ans. Seuls indices, le prénom de son épouse, Martine, et l'année de leur union, 1977. En quelques jours, Laurent Fleury a eu plus de 134 778 partages de statut, plus de 11 000 « j'aime » et près de 1 000 demandes d'amis. Chacun y va de son pronostique dans les commentaires, des plus absurdes aux spéculations dignes d'un bouquin de Zola : et si Martine et son amant avaient jeté Jacques dans la Maine et s'étaient tout bonnement débarrassés de l'alliance ? Autres possibilités : querelle ou ébats intenses, le doute subsiste encore. Grâce aux réseaux sociaux, Laurent Fleury aurait, paraît-il, retrouvé la fille de ce couple. Comme quoi, Facebook sert à quelque chose. Merci qui ? Merci Jacques et Martine !

La page Facebook de l'investigateur.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments