Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le gouvernement met en ligne les résultats des contrôles sanitaires des restaurants
Actualités / Dans nos Assiettes

Le gouvernement met en ligne les résultats des contrôles sanitaires des restaurants

Le gouvernement met en ligne les résultats des contrôles sanitaires des restaurants
Ramsay's Kitchen Nightmares

On se rappelle tous (bon, ok, peut-être pas nos lecteurs de moins de 30 ans ni ceux de plus de 45 ans) de cet épisode de 'Friends' où Phoebe sort avec Larry, contrôleur d’hygiène des restaurants qui ferme à tour de bras tous les restos où ils vont dîner. Pénible. Vous pouvez dorénavant vous-même devenir Larry en inspectant la propreté des restaurants sur Internet avant de vous y rendre.

En effet, dans un souci de transparence, le gouvernement publie désormais la carte des contrôles sanitaires officiels des restaurants, supermarchés, métiers de bouche français. L’enquête prend la forme d’une carte interactive sur le site Alim Confiance (ou sur l’application mobile), où chaque utilisateur peut cliquer sur la ville et la catégorie qui l’intéressent. A Paris, 175 restaurants recensés, soit les adresses testées par les enquêteurs cette dernière année.

Quatre smileys, ressemblant un peu au bonhomme content/pas content de Télérama, s’affichent en fonction de la propreté du lieu : « Très satisfaisant », « Satisfaisant », « A améliorer », « A corriger de manière urgente ». Rassurez-vous, si vous avez dîné dans un restaurant « A améliorer » ou « A corriger de manière urgente », vous ne vous êtes pas pour autant empoisonné, le lieu n'a pas été fermé et reste sous la surveillance draconienne des services d'hygiène.

Le Royaume-Uni, la Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Irlande, la Lituanie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, les Etats-Unis, l’Australie, le Canada ou la Chine adoptent déjà ces pratiques. De notre côté, on attend avec impatience la carte des restaurants qui ne servent que de la nourriture d’assemblage Métro. Miam.

Plus d’infos sur le site Alim Confiance.

Advertising
Advertising