Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le trajet Paris-New York en une heure ?
Airbus éhicule aérien ultrarapide Paris New York

Le trajet Paris-New York en une heure ?

Advertising

« Véhicule aérien ultrarapide », c'est moins classe que « Concorde » mais ça va plus vite, beaucoup plus vite. Ce nouveau projet développé par Airbus promet en effet de rallier Paris à New York en une heure de temps, soit trois fois moins que l'avion de ligne supersonique mis à la retraite en 2003. Il faut dire que ce nouveau bolide volera quatre fois plus vite que la vitesse du son, soit 5 500 km/h, ce qui fait de lui un mélange entre un avion de chasse et une navette spatiale. Pendant son ascension, l'avion prendrait d'ailleurs la position verticale d'une fusée pendant quelques minutes. Conçu pour déplacer quelques rares privilégiés, une vingtaine de personnes quasiment allongées dans leur fauteuil, il n'accueillera probablement jamais de touristes en vadrouille pour visiter l'Empire State Building et Central Park. 

Avec une vitesse oscillant entre Mach 4 et 5, les distances deviennent minuscules. A Time Out, on a imaginé ce que donneraient nos trajets quotidiens si on utilisait un tel avion. Commençons par un voyage plus exceptionnel, comme un aller simple à Marseille : 774 km. Avec le véhicule aérien ultrarapide, vous mettrez moins de neuf minutes pour arriver à bon port (vieux, le port). Autre hypothèse, vous habitez à Argenteuil et vous allez travailler à Daumesnil dans le 12e, une distance de 25 km. Grâce à la navette d'Airbus, vous arrivez sur votre lieu de travail en seize secondes. Ce n'est pas fini : vous habitez place de Clichy et vous avez rendez-vous à Oberkampf pour boire un coup ? Prenez le Concorde 2.0, il vous déposera là-bas en trois secondes et des poussières d'étoile. Alors d'accord, on rêve, mais après tout, la ligne 14 du métro s'appelle bien « Météore ».

Un avion qui passe le mur du son, ça donne ça.

 
Le « Sonic Boom » désigne le bruit que fait un avion qui passe le mur du son, mais aussi un album culte :

 

 


 

Share the story
À la une
    Advertising