Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les 5 meilleurs films de Noël sur Netflix
films de Noël Netflix Bill Murray

Les 5 meilleurs films de Noël sur Netflix

Advertising

Peut-être êtes-vous au courant ? Noël approche, alors c’est le moment ou jamais de vous abreuver de ces films de saison un peu ringards. Pour les fans de Noël, c’est aussi une bonne manière de patienter avant l’arrivée du Père Santa Claus et de l’instant où vous déchirerez le papier cadeau en pleine crise d’hystérie. Pour les plus cyniques, c’est une excuse parfaite pour fuir les réunions de famille en se glissant sous la couette, le temps que tout se tasse jusqu’à l’année prochaine. Quel que soit votre cas, voici 5 des meilleurs films à voir sur Netflix actuellement.

'Scrooged'

Cette comédie horrifique de Noël américaine est une adaptation sophistiquée et surréaliste d’'Un conte de Noël' de Charles Dickens. Ici, Bill Murray joue Frank Cross, un patron de télévision qui se révèle une brute épaisse dont l’unique but dans la vie est de pourrir celle des autres. Pour Noël, le bonhomme prépare une émission spéciale supposée exploser les scores d’audience, ce qui signifie que ses équipes vont devoir travailler deux jours durant à Noël. Sauf que plusieurs rencontres avec des fantômes vont démontrer à Frank Cross à quel point c’est un sale type, l’encourageant par là à s’amender pour devenir un homme meilleur. Même si l’intrigue est prévisible (voire embarrassante), les effets visuels bizarres et la performance virtuose de Bill Murray rendent ‘Scrooged’ plutôt agréable par moments.

'Le Grinch'

Pour frémir davantage, essayez ce film de 2000. Première adaptation du bouquin du Dr Seuss, ‘Le Grinch’ repose sur un protagoniste misanthrope parti pour transformer Noël en cauchemar. Porté par la prose inimitable de Seuss, le film met en scène la créature verte et revêche appelée « Grinch », jouée par l’unique homme capable de lui donner vie, à savoir Jim Carrey. C’est avec une méchanceté sans mélange qu’il se prépare à ruiner les célébrations de Noël de la jolie commune de Whoville. Bon, le résultat n’est pas génial, mais Carrey prend un pied immense et communicatif à incarner le Grinch – et l’équipe de costumiers et de maquilleurs a fait un boulot hallucinant, il faut le reconnaître. Je me souviens avoir vu ça au cinéma à l’âge de 6 ans, une vision qui m’a fait flipper comme jamais.

'Noël blanc'

Surtout un prétexte pour caser un maximum de chansons du compositeur légendaire Irving Berlin, cette comédie musicale qui réchauffe le cœur met en scène Bing Crosby, Danny Kaye, Rosemary Clooney et Vera Ellen en train de réaliser des chorégraphies à tomber par terre et chanter des classiques tels que 'Count Your Blessing Instead of Sheep', 'The Best Things Happen While You’re Dancing' et le hit 'White Christmas' de Crosby. L’histoire, elle, se situe dans un contexte post-Seconde Guerre mondiale et raconte la création d’une comédie musicale par deux personnages, Bob et Phil, qui sont aidés par les sœurs Betty et Judy. Les quatre atterrissent dans une auberge miteuse tenue par leur ancien commandant à l’armée. Pour sauver l’endroit menacé de fermeture, ils montent un spectacle, d’où les chansons, le seul truc qui vaut vraiment le coup dans le film.

'Le Pôle express'

Le soir de Noël, un jeune homme sans nom (et qui doute de l’existence du père Noël) grimpe à bord d’un train mystérieux en direction du pôle Nord. Visuellement spectaculaire et débordant de frissons en montagnes russes, ‘Le Pôle express’ donne vie au roman joliment illustré de Chris Van Allsburg. Loin des clichés habituels autour de Noël, le film présente une extraordinaire esthétique à la limite du réel, au croisement des chemins entre l’action pure et le style artistique de Allsburg, rendue possible par la performance capture, une technologie qui s’approche au plus près de la réalité. Ce mélange intelligent de réalité et d’animation donne naissance à beaucoup de belles scènes, comme le plan où un énorme aigle apporte un ticket de train doré, ou bien celui où des serveurs versent du chocolat chaud aux enfants en effectuant une danse virevoltante. Tom Hanks prête sa voix chaleureuse et reconnaissable à pas moins de six personnages, sur une tonalité mélancolique qui contraste avec la magie réconfortante habituelle de Noël. Comme le garçon du film, vous n’aurez pas d’autre envie que monter à bord.

'A Very Murray Christmas'

Bill Murray frappe encore ! Cette fois, il s’agit de la toute nouvelle comédie musicale dirigée par Sofia Coppola. Jouant son propre personnage, Murray doit animer une émission de télé spécial Noël, coincé dans un hôtel de seconde zone alors qu’une tempête de neige empêche les New Yorkais de sortir de chez eux. Contre toute attente, les invités du show parviennent tous à venir au Carlyle Hotel, où ils finissent par chanter, danser et faire la fête toute la soirée dans l’esprit de Noël. Pour les accompagner dans leurs célébrations un brin absurdes, Coppola et Murray ont invité un étonnant mélange de vétérans d’Hollywood (George Clooney, Chris Rock, Amy Poehler, Jason Schwartzman) et de l’élite hipster actuelle (Miley Cyrus, Jenny Lewis, Rashida Jones, Michael Cera). A l’arrivée, l’hommage aux « Christmas Specials » d’antan vire un peu trop au pot-pourri d’autosatisfaction pour convaincre.

Share the story
À la une
    Advertising