Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les mythiques The Residents en concert à l’Etrange Festival

Les mythiques The Residents en concert à l’Etrange Festival

Advertising

D’une dinguerie musicale comparable à celles de Devo, Père Ubu, Faust ou Captain Beefheart, le mythique groupe The Residents prendra ses quartiers au Forum des Images, ce soir et demain au sein de L’Etrange Festival, pour deux performances live aussi précieuses que réjouissantes – avant la présentation, jeudi, du documentaire ‘Theory of Obscurity’ qui leur est consacré.

Né à San Francisco à la fin des années 1960, le collectif des Residents aura réussi à conserver son anonymat durant plus de quatre décennies, les visages de ses membres restant systématiquement cachés derrière des masques, dont les plus fameux prennent la forme de globes oculaires (comme quoi Daft Punk et Slipknot n’ont rien inventé en la matière). Surtout, ce gang de freaks de Frisco aura été parmi les premiers à déconstruire le rock et la pop, détournant les Beatles, James Brown, Ray Charles, les Doors ou… Ludwig van Beethoven.

Adeptes de l’ironie dada portée à son paroxysme, The Residents s’inspirent, en marge du rock, de vieilles musiques de cabaret, du classique et du jazz, des musiques traditionnelles, cinématographiques ou commerciales, des comptines pour enfants… A la manière de Frank Zappa – ou, peut-être davantage encore, de Pascal Comelade – le groupe californien crée un maelström de références hétérogènes, qui s’éclaboussent, se diffractent, entrent en collision pour des synthèses inédites, parfois brutales et très souvent jouissives. Une fort belle initiative, donc, que cette invitation de la part de L’Etrange Festival, pour des soirées qui s’annoncent d’avance mémorables.

Quoi ? • The Residents en concert à L’Etrange Festival.
Quand ? • Mardi 8 et mercredi 9 septembre au Forum des Images.

Plus d’infos : ici.

Share the story
À la une
    Advertising