Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right On a testé Once, l'application qui vante le slow dating
On a testé Once, l'application qui vante le slow dating

On a testé Once, l'application qui vante le slow dating

Advertising

En partenariat avec Once

On ne va pas se mentir, chercher une relation sérieuse sur Tinder, c’est comme commander un plat healthy au McDo : ça reste assez compliqué. Pourtant, vous ne cessez de répéter à qui veut bien l’entendre que vous êtes différent. Oui vous, là, ça se voit à votre bouille que vous êtes un grand romantique. Le genre à chanter à sa bien-aimée ‘You're the first, the last, my everything’ avec la voix de Barry White, allongé sur un lit de pétales de rose. Eh bien si vous en avez marre de sweeper à droite, à la recherche de l’amour avec un grand Q, l’application Once vous permet de trouver le vrai amour, celui avec un grand A. Et puisque chez Time Out, on fait partie de cette catégorie de loversavec nos films romantiques ou nos restos à l’eau de rose – on a décidé de tester l’appli en question. Qui plus est gratuite.



En deux-trois clics, on crée son profil via son compte Facebook, et sélectionne quelques photos en noir et blanc, avec un air très mystérieux, menton baissé. Après avoir calé une citation de Sartre pour la jouer intello, nous voilà à discuter avec notre tête à tête du jour. Car contrairement à d’autres applis, ici on peut prendre son temps, puisque Once prône le slow dating : un date virtuel toutes les 24 heures, sélectionné par l’appli en fonction de qui vous correspond le plus. De quoi freiner la frénésie habituelle sur ce genre de plateforme, et reprendre goût à la discussion – à mille lieux des « est-ce que tu baises ? », comme dirait l'autre.

Après être tombé sur une fille inintéressante et peu loquace, ne parlant que d’équitation, et une deuxième, pas vraiment à notre goût, on décide d’augmenter les critères pour être certain de tomber sur l’âme sœur. Pour nous ça sera brune, d’1m70, avec un bac au minimum (bah quoi ?). Dès le lendemain, on matche avec une hipster en école d’art, qui est fada de séries politiques. On est content. Prochaine étape, lui proposer un verre, dans l’un des meilleurs bars pour un premier rencard. Avant le mariage dans 2 ans ?

A votre tour d'essayer Once. Et si vous trouvez l'âme sœur, pensez à nous envoyer un selfie !

 

 

 

Share the story
À la une
    Advertising