Recevez Time Out dans votre boite mail

On a visité l'Appartement Sézane

Par Elsa Pereira
Publicité

Depuis le temps que l'Internet parisien l'attendait ! Le voilà enfin, niché dans un coin de rue du 2e arrondissement de Paris : L'appartement Sézane.

Fièrement installée à l'angle des rues Saint-Fiacre et des Jeûneurs, la nouvelle (et première) adresse Sézane propose aux Parisiennes d'un jour ou de toujours de venir essayer les trésors confectionnés par Morgane Sézalory, en vrai. Escarpins Django aux pieds, sac Clark à l'épaule et pochette en cuir sous le bras. Si l'écran vous empêchait parfois de céder à la tentation et de faire griller votre carte bleue des deux côtés, dans le somptueux loft, l'affaire semble légèrement plus compliquée. Tout a d'ailleurs été pensé pour que vous vous sentiez bien, à l'aise, comme chez vous. Un peu comme devant votre ordinateur mais en mieux, entouré d'objets de convoitise et guidé par des vendeuses discrètes et de bon conseil.

Vastes cabines d'essayage, fauteuils mœlleux et large table en marbre font ainsi partie d'un décor dont la plupart des meubles ont été chinés aux puces de Saint-Ouen ou sur eBay par Morgane elle-même, comme à l'époque des Composantes. « C'est un espace entièrement dédié aux clientes et qui correspond pleinement à l'ADN de la marque », nous raconte Margaux Selva, l'attachée de presse de Sézane. Un showroom ouvert à tous pour découvrir, essayer et commander. Et si on trouvera sur les cintres les deux collections de la griffe (automne/hiver et printemps/été) dans toutes les tailles, parfois avec un peu de chance les clientes pourront également découvrir en exclusivité les éphémères et très prisées collections capsule (disponibles chaque mois en édition limitée).

Mais si on peut scruter le vestiaire Sézane, de la besace aux bottines, il n'est pas question pour autant de repartir avec son butin. « L'appartement, c'est une boutique connectée, ajoute Margaux. Pour Morgane, il était essentiel de conserver l'aspect digital de la griffe. » Ici, on essaye, puis on achète en ligne depuis les deux ordinateurs à disposition. Qu'on se rassure, pour palier la micro-frustration de la commande différée, les frais de port sont offerts et une petite succursale lifestyle propose carnets, bougies et pochettes à acheter sur place. On n'allait quand même pas repartir les mains vides.


Quoi ? • L'appartement Sézane.
Où ? • 1 rue du Saint-Fiacre, Paris 2e.
Quand ? • A partir du 21 octobre, du mercredi au samedi de 11h à 20h.

À la une

    Publicité