Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right R.I.P Bud Spencer : trois de ses meilleurs films avec Terence Hill à revoir gratuitement en ligne
Actualités / Cinéma

R.I.P Bud Spencer : trois de ses meilleurs films avec Terence Hill à revoir gratuitement en ligne

Bud Spencer

Eh oui, pour pas mal de trentenaires (et plus), la mort de Bud Spencer, annoncée hier soir, sonne comme le glas d'une part d'enfance téléphage, passée à regarder ce géant rigolard (1,92 m) et son complice Terence Hill, le blondinet farceur, balancer des beignes à tout bout de champ.

Ancien sportif de haut niveau (demi-finaliste du 100 mètres nage libre aux Jeux olympiques de 1952 et 1956), c'est à l'âge de 38 ans que Carlo Pedersoli (de son vrai nom) s'est lancé dans le cinéma, en adoptant un pseudonyme en hommage à Spencer Tracy et... à la Budweiser !

Pilote d'avion et d'hélicoptère, chanteur occasionnel ou inventeur (il a même déposé plusieurs brevets), Bud Spencer est resté dans les mémoires comme l'un des acteurs italiens les plus populaires (et sans doute mésestimés) des années 1970 et 1980.

Selon ses proches, le dernier mot de Bud Spencer aura été un simple : « Merci. » A notre tour, donc, de le remercier pour quelques bons fous rires, et de lui rendre hommage en trois films d'Enzo Barboni, à revoir gratuitement en ligne ici.

1/ 'On l'appelle Trinita' (1970) d'Enzo Barboni : le plus célèbre des westerns spaghettis du tandem Hill-Spencer

 2/ 'On continue à l'appeler Trinita' (1971) d'Enzo Barboni : le deuxième volet des aventures de Trinita (Terence Hill) et Bambino (Bud Spencer)

3/ 'Quand faut y aller, faut y aller' (1983) d'Enzo Barboni : une parodie roublarde des films d'espionnage à la James Bond

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments