Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right « Rendez-vous des docs » au mk2 Quai de Loire : contre-pouvoirs du cinéma politique
Actualités / Cinéma

« Rendez-vous des docs » au mk2 Quai de Loire : contre-pouvoirs du cinéma politique

Fuocoammare par-delà Lampedusa
'Fuocoammare, par-delà Lampedusa' de Gianfranco Rosi

Du cinéma politique et poétique tout au long de l'année

Alors que la rentrée s'annonce déjà éminemment politique, entre les élections américaines de novembre et une campagne présidentielle française qui risque fort d'envoyer son lot de boules puantes, comment ne pas chercher une échappatoire à l'info en flux tendu et aux déclarations à l'emporte-pièce ? Autrement dit, retrouver une parole politique réelle, authentique, ancrée dans le vécu plutôt que dans la médiatisation à outrance d'hommes et de femmes politiques qui évoquent de plus en plus des candidats de télé-réalité...

Heureusement, aux antipodes de l'outrancier cirque politico-médiatique, l'association Documentaire Sur Grand Ecran et le mk2 Quai de Loire organisent dès septembre le cycle « Rendez-vous des docs », un lundi par mois à 20h, avec une projection suivie d'un débat, généralement en présence des réalisateurs. S'y côtoieront, entre autres, des films de Gianfranco Rosi, Sébastien Lifshitz, Agnès Varda, Vincent Dieutre, Justine Triet, Laura Poitras ou Richard Brouillette. En somme, de quoi envisager la politique au sens noble : comme questionnement commun sur l'état du monde, à travers des thématiques comme la sexualité, le contre-pouvoir de la culture ou les migrations. A la fois politiques et poétiques, des rendez-vous à ne pas manquer, donc, pour tenter de repenser le vivre-ensemble à une époque charnière.

Quoi ? • Rendez-vous des docs.
Quand ? • 
Un lundi par mois à partir du 26 septembre.
Où ? • 
Au cinéma mk2 Quai de Loire.
Combien ? • 
7,90 € (carte UGC/mk2 illimité acceptée).

Calendrier des séances et réservations ici.

Au programme :

Lundi 26 septembre 2016 - Soirée d'ouverture : Migrations
Avant-première de 'Fuocoammare, par-delà Lampedusa' de Gianfranco Rosi
A 200 km de la côte sud de l'Italie, l'île de Lampedusa est le port d'accueil de centaines de migrants espérant s'installer en Europe et y trouver une vie meilleure. Gianfranco Rosi a passé des mois sur cette île de la Méditerranée, apprenant son histoire, sa culture et la manière dont vivent ses 6 000 habitants. Ce documentaire se focalise sur la vie du jeune Samuel, 12 ans, un garçon né à Lampedusa.

Lundi 10 octobre 2016 - Thème : Etre une femme libérée
Projection de 'Les Vies de Thérèse' de Sébastien Lifshitz (Quinzaine des Réalisateurs – Cannes 2016)
Thérèse Clerc est une figure singulière du féminisme. Du combat pour l’avortement à l’égalité des droits entre les hommes et les femmes en passant par les luttes homosexuelles, elle a été de toutes les batailles. Apprenant qu’elle est atteinte d’une maladie incurable, elle jette un dernier regard tendre et lucide sur ce que fut sa vie, ses combats et ses amours.

Précédé de la projection de 'Réponse de femmes (notre corps, notre sexe)' d'Agnès Varda
1975 : Année de la Femme. Antenne 2 demande à sept femmes cinéastes de répondre en sept minutes à la question « Qu’est-ce qu’une femme ? ». Agnès Varda répond par un ciné-tract : 'Réponse de femmes (Notre corps, notre sexe)'. Des femmes avec leur tête de femme parlent de sexe, de désir, de publicité et d’enfants (en avoir ou pas). Une femme enceinte et nue, dansant et riant à pleine gorge, a suscité des reproches écrits des téléspectateurs.

Lundi 21 novembre 2016 - Thème : Survivance des lucioles
Projection d''Orlando ferito' (Roland blessé) de Vincent Dieutre
Dans la remise d’un petit théâtre de Palerme, les Pupi (les fameuses marionnettes siciliennes) se lamentent sur leur sort alors que le réalisateur débarque pour la première fois en Sicile. Même si Pasolini annonçait en 1975 la Disparition des Lucioles, de nouvelles rencontres et la lecture d’un petit essai de Georges Didi-Huberman vont venir questionner le pessimisme désabusé du cinéaste. Dans son regard documentaire et lucide sur la Sicile d’aujourd’hui, les clichés se rebellent : derrière la théâtralité des Pupi, la déréliction politique, l’homosexualité honteuse et l’omniprésent culte de la mort, finissent par se dessiner des poches fragiles de résistance.

Lundi 12 décembre 2016 - Thème : Hip-hop et révolution
Projection d''Esto es lo que hay - Chronique d'une poésie cubaine' de Léa Rinaldi
En suivant la tournée mondiale de Los Aldeanos, groupe de hip-hop le plus populaire et contestataire de Cuba, le film dresse le portrait intime d'une nouvelle révolution artistique et cybernétique de l'île, à l'heure de la transition du vieux régime castriste.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments