Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Se percher ou ne pas se percher (sur le Perchoir Marais) ?
Se percher ou ne pas se percher (sur le Perchoir Marais) ?
© ZT/Time Out Paris

Se percher ou ne pas se percher (sur le Perchoir Marais) ?

Advertising

Par Zazie Tavitian

 

« J’ai fait deux heures de queue avant de pouvoir entrer. » « Mon boss et deux amis à lui se sont fait recaler. » « Il n'y a aucune place où s’asseoir. », « Oui mais par contre la vue est OUF ! » « Complètement dingue tu veux dire… » S’il y a un point sur lequel tout le monde s’accorde, c’est bien celui-là : « la vue ouf » que l’on observe lorsqu'on sirote son cocktail au Perchoir Marais. Mais pour le reste, les avis sont plutôt mitigés sur ce bar éphémère (ouvert de juin à fin octobre chaque année depuis 2014) qui s'est installé sur la terrasse du BHV. Regard panoramique en quatre points.

 

La file d’attente

On a beaucoup entendu parler de la file d’attente de trois heures avec entrée au compte-gouttes. Notre conseil pour faire partie des 190 happy fews qui auront le droit de fouler le parquet blanc ? Y aller vers 21 heures, quand il pleuviote. Bon ok, il faut se munir d’un parapluie, la vue sera un peu bouchée et vous risquez d’être obligé d’utiliser l’un des plaids blancs, qui sera lui-même un peu mouillé, mais vous rentrerez sans encombre en trente secondes chrono.

 

Le cadre

Parquet blanc, table bleue, coussin rayé, arbre enguirlandé, DJ et vue panoramique (Hôtel de Ville, Tour Eiffel, Pointe de la Bastille, etc.). C’est sobre, chic, plutôt joli : ambiance Mykonos sur Seine. Petite déception pour les toilettes sans âme, contrairement à celles complètement dingues du premier Perchoir (deux sièges face à face entourés d’une vitre teintée, soit les plus fameuses toilettes de bar de Paris).

 

Les cocktails

Une trentaine de cocktails autour de 12 € avec des noms qui claquent : « Géant Vert » (absinthe, concombre, chartreuse verte, citron vert) ou « Demain c’est loin ». Servis par des barmen – ou plutôt  des « hommes de bar » comme il faut les appeler  – très sympathiques. Les mixtures n'ont quand même rien d'incroyable, n’y allez pas pour ça ou préférez une bière (la Pietra à 7 € par exemple).

 

L’ambiance

Prenez la clientèle du BHV (touristes japonais, bobos parisiens, quelques badauds curieux), rajoutez-y les videurs (on en a compté sept ce soir-là), saupoudrez le tout de quelques hommes d’affaires : vous y êtes. Pas désagréable, mais pas hyper rock ’n’ roll non plus…

 

Verdict

Le Perchoir Marais est l'endroit parfait si l’on veut faire des selfies, impressionner un ami en vacances à Paris (sauf un New-Yorkais), draguer sans conséquence, finir de dépenser son argent après avoir acheté une lunette de toilettes dernier cri au BHV, voir tout Paris d’un coup sans (trop) d’efforts.

 

Quoi ? Le Perchoir Marais.

Où ? 37 rue de la Verrerie, Paris 4e.

Quand ? Jusqu'au 31 octobre : lundi, mardi, jeudi, vendredi et samedi : de 20h15 à 2h / mercredi : de 21h15 à 2h / dimanche : de 12h30 à 2h.

Share the story
À la une
    Advertising