Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Si les métros ont du retard, c'est à cause de vos colis suspects !

Si les métros ont du retard, c'est à cause de vos colis suspects !

Advertising

On se moque, mais c'est très sérieux. Visiblement, les colis abandonnés par leur propriétaire sur le quai du métro provoquent de sacrés encombrements sur le réseau, à tel point que la RATP lance une grande campagne de sensibilisation (une parmi un paquet d'autres depuis la rentrée). La directrice générale de la RATP, Elisabeth Borne, déclare à ce sujet : « Depuis les dramatiques événements de janvier 2015, les colis suspects ont été multipliés par deux. Sur le premier semestre 2016, nous avions 62 % de signalements supplémentaires ! Il y a en moyenne en ce moment 7 colis suspects par jour, dont 30 % sur le RER A, la ligne la plus chargée d’Europe et une des plus chargées du monde. »

Dans une courte vidéo pédagogique, la RATP explique donc à ses usagers comment une telle recrudescence altère son trafic de manière importante. En effet, la procédure veut que les différents services, agents RATP, police, et démineurs prennent bien leurs précautions avant d'agir. Il faudrait en moyenne une heure pour régler un souci de colis suspect, ce qui prend des proportions énormes avec la hausse du nombre de découvertes de ces colis, dans un contexte sécuritaire très tendu. Depuis le 1er décembre et jusqu'à fin mai 2017, des chiens renifleurs éduqués à la détection des substances explosives seront utilisés afin de renforcer la sécurité. Une raison de plus pour ne pas oublier vos cadeaux de Noël sur le quai à Châtelet-les-Halles.

 

 

Share the story
À la une
    Advertising