Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Top 10 des pires jouets de Noël pour enfants

Top 10 des pires jouets de Noël pour enfants

Advertising

Ah ! la magie de Noël...

Noël est revenu. Et avec lui les cadeaux, le sapin qui ploie sous le poids des boules et les téléfilms grotesques tous les après-midi. Mais surtout on retrouve la famille et ses adorables bambins qu’il faut gâter. Et comptez sur eux pour vous donner de TRES nombreuses idées de cadeaux : croyant plus à la magie de Toys’’R’’Us qu’à celle du père Noël, ils vous noirciront des listes entières de réclamations exigeantes après avoir feuilleté leur Bible - le catalogue de jouets.

Cependant, méfiez-vous et vérifiez-en le contenu avant de vous lancer, fiévreux, dans vos achats, car vos chères petites têtes blondes manquent cruellement de subtilité et d’esprit critique. Il est donc nécessaire que vous en fassiez preuve à leur place puisque, profitant de cette aboulie intellectuelle, les industries du jeu ne cessent de redoubler d’inventions pour divertir (ce qui va généralement de pair avec abrutir) la jeunesse la plus malléable. Noël est d’ailleurs la période qui voit éclore le plus de joujoux bizarres, insolites, voire même polémiques : voici les pires d’entre eux qui, sans une attention particulièrement vive, pourraient malencontreusement se retrouver au pied de votre sapin.

Le florissant marché du jouet sexué

Toujours aussi populaire, le jouet qui prédispose la petite fille à une carrière de mère au foyer s'avère, en plus d'être misogyne, généralement pervers. Outre la dînette, la marchande et l’infirmière, on connaissait la fameuse poupée Barbie (dont les mensurations transposées à la réalité l’obligeraient à marcher à quatre pattes) ainsi que les poupons divers et variés (qui parlent, qui mangent puis qui, en toute logique, chient et font pipi). Mais au musée des horreurs, un nouveau venu a fait son apparition : le baigneur qui tète. Car l’ignominie ultime de ce « Breast Milk Baby » réside dans le fait qu’il est vendu avec une fausse paire de seins pour que toutes les gamines puissent l’allaiter. Des envies de régurgitations ? C'est normal...

 

© DR

 

 

 

 

 

Rien de plus choquant ni de plus dérangeant me direz-vous. Erreur ! C’est que sur votre chemin vous n’avez pas croisé la poupée Pole Dancer, forcément vendue avec sa barre de pole-dance. Histoire de révéler des vocations sans doute…

 

© DR

 

 

 

 

 

 

Et puisque les fabricants ne sont pas sexistes, il existe aussi des bijoux d’abjection pour les petits garçons. Hormis le Monopoly, sensé éduquer les magnas de la finance en devenir, mais aussi les armes à feux fictives, les G.I. Joe et les jeux vidéo ultra-violents pour les futurs membres du NRA, on peut citer le faux pistolet pour jouer à la roulette russe. En effet, ne saviez-vous pas que dans un monde où tout tourne parfaitement rond, un enfant qui joue à 'Voyage au bout de l’enfer' est un enfant sain ? Cela promet un bel avenir à ce monde...

 

Le Japon, c'est so kawaïïïï...
© DR

 

 

La scatophilie à l’honneur

2012, l’année de la bouse ? Il semblerait, quand on voit quel jeu de société est sorti cette année-là : Toutou Rista. Rien à voir avec un plateau de découverte des meilleures spécialités culinaires du monde entier. Le but de ce jeu consiste à nourrir un basset et ensuite récolter le plus de crottes dans une pelle pour marquer des points. Sûrement très utile pour apprendre à son gosse à ramasser les déjections canines avant de lui offrir un chien le Noël suivant. Mais seulement pour ça.

 

Responsabiliser les enfants qui voudraient avoir un petit chiot (ou les dégoûter, au choix)
© DR

 

 

Au rayon des peluches, Pee & Poo (« pipi et caca » pour les intimes francophones) ont des noms on ne peut plus évocateurs. L’un est jaune et a une forme de goutte, l’autre est marron et son aspect est sans équivoque. Leur intérêt n’est pas très bien défini mais s’ils en ont un, c’est indubitablement celui de rendre propre un enfant en le condamnant à dormir avec les répliques de ses excréments. Car ne dit-on pas qu’il faut soigner le mal par le mal ?

 

 

Mais où est leur copain Vomito ? Parce que là, on l'a au bord des lèvres...
© DR

 

 

Autre trouvaille d'ingéniosité afin de rendre les parents cinglés (et les enfants aussi, par la même occasion) : le pistolet à pets 'Moi, moche et méchant 2'. Un genre de blaster de la flatulence qui (fort heureusement !) ne dégage aucune effluve mais tapera comme il faut sur le système nerveux de tout entourage à six mètres à la ronde. Pour la paix des ménages, évitez donc le pistolet à pets.

 

Que cet enfant a l'air heureux et épanoui...
© DR

 

 

 

 

Quant au jeu Carlo Crado, dont le slogan est en toute simplicité « Tire-lui les vers du nez », il consiste à sortir une par une les crottes de nez d’un délicat monsieur sans lui faire exploser le cerveau. Tout un programme…

 

 

Et bon appétit bien sûr !
© DR

 

 

Le bonus des joujoux les plus malsains

Et puisque la fonction première d’un jouet est a priori d’éduquer un enfant de manière ludique ou de lui inculquer les valeurs fondamentales de l’amour, du respect et de la tolérance en jouant, que dire de cette poupée qui flirte dangereusement avec la xénophobie ? Associer dans un même kit un poupon noir avec une banane et un singe, c’est en effet légèrement déplacé, voire lourdement blâmable. D’hallucinantes « maladresses » qui implantent dans la tête des plus jeunes des préjugés débiles et indélébiles : la génération black-blanc-beur a clairement du souci à se faire.

 

Sans commentaires...
© DR

 

 

 

 

 

Raciste et un brin psychopathe votre chérubin ? Fantastique, Choc électrique est le cadeau qu'il lui faut. Grâce à ce jeu de société vraiment dérangeant, votre chère petite tête blonde pourra reproduire la fameuse expérience de Milgram – celle qui consiste à envoyer des décharges électriques de plus en plus fortes à un cobaye – avec ses petits copains. L'intérêt ? Calmer ses pulsions sadiques et lui griller quelques neurones au passage ? On cherche encore.

 

Pour une ambiance du tonnerre !
© DR

 

 

 

 

 

On est aussi en droit de douter de la fiabilité de certaines équipes marketing lorsqu’on voit qu’elles proposent à la vente les Monsters High. Des poupées gothiques, maquillées comme des voitures volées, qui semblent tout droit sorties d’un film de Tim Burton, mais en plus gore. Mais si encore il n’y avait que cela : le problème c’est simplement qu’elles dorment dans des cercueils. Imaginez, si votre enfant s’identifie à elles, j’espère que vous avez assez de place chez vous pour accueillir une tombe…

 

 

« Pour de vrai, on dort vachement bien dans un cercueil capitonné ! »
© DR

 

 

 

 

Enfin, pas vraiment malsain mais pas forcément indispensable non plus, on ne saurait achever ce top sans vous donner du rabe en évoquant la dernière nouveauté bizarre du rayon jouet : le jeu de société Mâche Mots. Le principe : articuler des phrases types « les chaussettes de l'archiduchesse sont-elles sèches, archi-sèches ? » affublé d'une magnifique gouttière d'orthodontiste. Bave et ridicule assurés !

 

Un petit détartrage des dents madame, c'est bien ça...
© DR

 

 

Et si, après toutes ces bonnes idées, vous n'avez pas encore trouvé le cadeau parfait, vous pouvez toujours jeter un œil à notre dossier spécial idées cadeaux de Noël pour bambins.

 

Share the story
À la une
    Advertising