Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Un an après le 13 novembre, Parisiens et rescapés racontent comment leur vie a changé
13 novembre, la vie après, un documentaire d'Arte sur les attentats
© Gaël Lombard / Flickr

Un an après le 13 novembre, Parisiens et rescapés racontent comment leur vie a changé

Advertising

Le 13 novembre, Fred était au Bataclan. Georges et Aurélie n'y étaient pas mais ils ont perdu tous les deux un être cher dans la salle. Mohammed était agent de sécurité au stade de France et il a été touché par une explosion. Morgann était assise à la terrasse du restaurant la Cosa Nostra, où l'un des terroristes a pointé son arme sur elle avant de repartir. Laïs, Ahmed, Séverine, Tarek, Ewanna, Denis, n'étaient pas loin, car ils vivent et travaillent dans les 10e et 11e arrondissements. A l'approche du tragique anniversaire des attentats à Paris et à Saint-Denis, tous témoignent aujourd'hui et tentent de raconter la vie d'après.

Des livres et des documentaires pour entretenir la mémoire des victimes

Sur France 2, le documentaire 'Le 13 novembre : vivre avec' donne pudiquement la parole aux victimes, sans images sanglantes ni effets sensationnels. Juste la voix touchante de cinq personnes touchées au plus profond de leur être par les attentats, qui racontent comment elles ont réussi à se reconstruire. Lutter pour survivre et rendre hommage aux défunts, c'est aussi le thème des livres publiés ces dernières semaines sur le Bataclan : 'L'Indicible, de A à Z', de George Salines qui a perdu sa fille Lola, 'Nos 14 novembre' d'Aurélie Silvestre qui évoque la disparition de Matthieu, le père de ses enfants, et 'Mon Bataclan', une bande dessinée dans laquelle Fred Dewilde fait le récit des heures passées dans la salle de concert et des jours qui ont suivi.

Sur Arte, un autre documentaire prend le parti de s'attarder sur les 10e et 11e arrondissements, ceux du Bataclan et des terrasses. Vivants, cosmopolites, festifs, ces arrondissements ont subi de plein fouet les attaques, focalisant l'attention médiatique, se transformant soudain en lieu de recueillement et de deuil. Pas facile à vivre pour les habitants, les habitués du Carillon, la Bonne Bière, le Petit Cambodge et la Belle Equipe, qui souhaitent à la fois rendre hommage aux victimes et redonner un sens à la solidarité et à la vie dans leur quartier. Dimanche prochain, des plaques commémoratives seront dévoilées sur les différents lieux lors de cérémonies présidées par la mairie de Paris et François Hollande. Entre la mémoire et l'histoire, le témoignage des Parisiens et des rescapés aura tracé un trait d'union essentiel. 

OUVRAGES :

'L'Indicible, de A à Z', George Salines, Editions du Seuil, 17 €.
'Mon Bataclan', Fred Dewilde, Lemieux éditeur, 15 €.
'Nos 14 novembre', Aurélie Silvestre, JC Lattès, 15 €.

DOCUMENTAIRES :

Encore six jours pour revoir 'Le 13 novembre : vivre avec' sur le replay de France 2
Jusqu'au 7 janvier pour revoir '13 novembre, la vie d'après' sur le replay d'Arte.
Diffusion lundi 14 novembre à 20h50 sur la chaîne l'Equipe de 'Aristide et Alice', l'histoire d'un frère et une sœur blessés à la terrasse du Petit Cambodge.

Share the story
À la une
    Advertising