Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Un pop-up store permanent pour Sessùn
Actualités / Mode & shopping

Un pop-up store permanent pour Sessùn

Pop-up Sessun
©C.Gaillard

Une fois encore, Emma François a su se démarquer avec sa marque de prêt-à-porter casual chic, Sessùn. Comment ? En ouvrant, à côté de sa boutique parisienne, un pop-up store permanent. Alors que ces points de vente particuliers sont d’ordinaire éphémères, celui-ci durera en effet bien après l’exposition de sa collection capsule « Marine Girls ». 

©C.Gaillard

 

Intitulée ainsi en l’honneur du premier groupe de la chanteuse Tracey Thorn, « Marine Girls » met, comme son nom l’indique, l’accent sur les embruns. Bleu navy, beige d’écume, bois blanchi par les ressacs et corde émoussée : c’est bien simple, lorsque vous poussez la porte de ce pop-up store, un vent d’air iodé vous assaille.
Cette boutique concept, tout en longueur comme la cale d’un navire, fait ainsi figure de petit îlot perdu dans l’océan urbain. On y trouve l’inusable ciré jaune, sa marinière, son pull en laine torsadée de mouton irlandais et ses chaussures d’inspiration bateau à 249 €. Mais également des accessoires plus originaux tels qu'une minaudière en bois peint par l’artiste Emilie Marc (300 €) ou une casquette en feutre pour jouer les Capitaine Haddock au féminin.

 

©C.Gaillard

 

©C.Gaillard

 

Toutefois, ce vestiaire nautique n’apparaît que comme la partie émergée de l’iceberg. En vérité, et c’est pour cette raison que ce pop-up store permanent n’a rien d’une extension de l’enseigne adjacente, la décoration et les objets d’intérieur insolites forment la principale pépite de cette île aux trésors. De gros coussins aux teintes cobalt, réalisés à partir de chutes de tissus, partagent un rayon avec des photophores et des petits pots en terre cuite vernis imaginés par le céramiste Pierre Buisson, vendus 9 € pièce, tandis qu’une imposante boule de touline est suspendue à l’arête de l’étagère.
Bref, dans ce bazar organisé et polymorphe flotte l’esprit de sa créatrice touche-à-tout, Emma François. Qui admettait d’ailleurs récemment envisager de lancer sa propre ligne de déco.

 

©C.Gaillard

 

D’une longévité de trois mois, la collection capsule « Marine Girls », elle, est à découvrir jusqu'au 1er décembre 2015. Une nouvelle vague chassant l’autre, le pop-up Sessùn présentera ensuite une thématique nuptiale au printemps puis une trame guinguette cet été, nous révèle-t-on à la boutique.
Un univers différent où s’immerger tous les trimestres, faisant de ce pop-up store permanent un véritable laboratoire créatif dont Sessùn tisse le fil conducteur au gré de ses inspirations.  

Quoi ? • Pop-up permanent Sessùn.
Où ? • 34 rue de Charonne, 11e.
Quand ? • Du lundi au samedi de 11h à 19h.

 

 

 

Advertising
Advertising