Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Une street artiste transforme les encombrants des rues parisiennes en art

Une street artiste transforme les encombrants des rues parisiennes en art

Advertising

Lor-K est une street-artiste parisienne qui crée des sculptures en forme de nourriture. Confectionnées en grande partie avec des encombrants abandonnés, ces œuvres d'art donnent une seconde vie aux déchets que les riverains ne veulent plus voir.

Un kebab par-ci, une religieuse au chocolat par là. Descendez un peu sur la page Instagram de l'artiste et vous trouverez des nems, du poisson pané ou encore des donuts vraiment très appétissants. Depuis mai 2016 et dans le cadre de son projet « EAT ME », Lor-K recycle matelas, couettes, oreillers et autres déchets abandonnés sur les trottoirs de Paris pour les transformer en nourriture flambant neuve.

 

Des plats universels qui représentent l'industrie de masse alimentaire

Ses créations sont éphémères, puisqu'elle les laisse sur le trottoir et n'en garde que des photographies et vidéos. Elle considère ses oeuvres comme des performances plutôt que des production finies.

« Je ne perçois pas mes sculptures comme des œuvres dans un musée à ciel ouvert, mais plus comme des créations en expériences, raconte-t-elle au magazine Noise. Pour moi ce n’est pas l’objet en soi qui est le plus intéressant, c’est tout le concept et le contexte de réalisation. Dehors, mes créations sont amenées à évoluer, elles ne sont pas pérennes et sont soumises aux aléas du temps et des passants. »

L'artiste a choisi de créer ses sculptures à l'image de plats universellement connus et appréciés du grand public, qui représentent selon elle « l’industrie de masse alimentaire ». 

Cette approche originale du street art n'est pas nouvelle chez l'artiste. Elle s'était déjà essayée à la transformation de matelas et autres encombrants pour un précédent projet, très similaire, nommé « Objecticide ».

 

Retrouvez Lor-K sur son compte Instagram. Vous pouvez aussi suivre ses prochaines actualités sur son site internet.

Share the story
À la une
    Advertising