Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Une vidéo en réponse aux clichés du 'Paris je t'aime' de Anne Hidalgo
Vidéo Paris clichés mairie Anne Hidalgo

Une vidéo en réponse aux clichés du 'Paris je t'aime' de Anne Hidalgo

Advertising

Peut-on échapper aux clichés ? Il y a quelques semaines, la mairie de Paris diffusait une vidéo de promotion pour la capitale via la page Facebook d'Anne Hidalgo, entre autres. Il s'agissait de relancer auprès des touristes l'image de Paris, écornée par les attentats. On aurait pu s'attendre à des images du peuple parisien dans sa diversité, prises sur les terrasses et dans les salles de concert du 11e et du 10e arrondissement, ou encore à Saint-Denis, par exemple. Las, on n'aperçoit que des clichés creux : la tour Eiffel, l'arc de Triomphe, l'Opéra, la tour Eiffel, Montmartre, la haute couture, encore la tour Eiffel... 

Deux réalisateurs parisiens, Max et Léo ont décidé de réagir. En quelques jours, ils tournent des images de Paris et les montent. Sur leur page Facebook, ils expliquent ainsi leur démarche : « Chère Anne Hidalgo, en 2mn30, vous donnez à voir une image de la ville dans laquelle peu de Parisiens peuvent s’identifier. Et qu’en est-il pour les touristes ? Les lieux et monuments que l’on aperçoit sont connus de tous, aux quatre coins du globe. A quoi bon les montrer à des dizaines de reprises ? Cette vision si étriquée de Paris, nous a déçu, Anne. »

Résultat, leur film répond à la mairie de Paris en présentant un miroir inversé de la ville, une version populaire et métissé, loin des beaux quartiers muséifiés. Ce faisant, Max et Léo ne peuvent s'empêcher également de caser quelques autres clichés du Paris populaire et urbain, comme Barbès, les skaters, ou les accordéonistes de rue. Bref, on pinaille, mais il faut constater que la vidéo correspond davantage à la ville que nous arpentons tous les jours.

 

 

Share the story
À la une
    Advertising