• Actualités

Voici 30 raisons d'aller au Levitation, le festival de la rentrée

Levitation
© Fred Lombard

On est en pleine semaine du 15 août aka la semaine où personne n'en a rien à cirer de l'actualité musicale de la rentrée. « Laisse-moi donc profiter de mes derniers jours de vacances au camping de Port-Barcarès ! » Sauf que cette semaine, c'est le début du compte à rebours de l'un des événements de la rentrée : l'édition française du Levitation Festival qui se déroulera les 15 et 16 septembre prochains. Pendant un week-end, la planète psychédélique sera à Angers. Qu'il s'agisse des têtes d'affiche répondant au doux nom de Black Angels – créateur du festival à Austin –, de Slowdive, du fantastique projet Group Doueh & Cheveu, des mythiques Acid Mothers Temple, des chiens fous du Villejuif Underground ou des incroyables Moon Gogo, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce week-end, l'une des plus belles célébrations des 50 ans du Summer of Love.

Acid Mothers Temple

 

© DR

 

Mais plutôt que de saouler le monde avec un papier de 20 000 signes – ça mériterait au moins ça –, on s'est dit que pour le J-30, on allait balancer 30 raisons d'aller au festival. Le genre de top où vous vous dites autant que « celle-là est trop facile », que « celle-ci est vraiment nulle », avant de recracher votre mojito sur votre date du soir en trouvant une des raisons vraiment bien.

On vous souhaite de bonnes vacances et on vous dit à dans trente jours, au Levitation !

1) Kiffer devant les Cosmonauts, le groupe préféré de Thomas Pesquet.

2) Filer une cure de Guronsan aux Slowdive, tant de mollesse, c'est pas tolérable.

3) Echapper aux merguez de la Fête de l'Huma.

4) Faire un « petit » (dé)tour touristique dans les caves de l'Anjou, être à trois grammes à 18h et rater le concert que vous attendiez depuis des mois. 

5) Parce qu'Angers, c'est à 1h30 de Paris et à 40 minutes de Nantes.

6) Devenir complètement gaga de Moon Gogo.

7) Voir les Black Angels partir avant la fin de leur concert et twitter : « Petits anges partis trop tôt. »

8) Choper plein d'anecdotes trop cool sur les hippies pour se la péter à la machine à café le lundi matin.

9) Devenir fou devant le Villejuif Underground. « 9-4 tu peux pas test ! »

10) Voir CFM, l'incroyable projet solo du non moins incroyable Charles Moothart, guitariste de Ty Segall.

11) Se rafraîchir avec la coldwave des KVB.

12) Découvrir la drogue prise par les mamans des Acid Mothers Temple.

13) 13th Floor Elevator.

14) De fait, demander une reprise du titre 'Levitation' du 13th Floor Elevator à la fin de chaque concert. Après tout, c'est grâce à lui que le Festival s'appelle comme ça.

15) Narguer vos parents après avoir dansé comme un fou/une folle devant Black Devil Disco Club.

16) Boire une Vedett, une deuxième pis trois, finir à quatre grammes à 18h et rater le deuxième jour du festival.

17) Essayer toutes les substances psychédéliques pour tenter d'entrer en lévitation.

18) L'auteur de cet article postera son premier cliché sur Instagram. Le psyché, ça rend bien en photo et ça fait du like.

19) Se demander où peut bien se trouver le chanteur d'Elephant Stone. Et se rendre compte qu'il est assis par terre avec son sitar.

20) Prendre un aller simple pour le Japon après avoir vu Bo Ningen et les Acid Mothers Temple.

Bo Ningen

 

© Yosuke Torii

 

21) Et regretter que les exceptionnels Kikagaku Moyo ne soient finalement pas là.

22) Voir un incroyable groupe pas encore annoncé pour la première fois en Europe.

23) Apprécier ses bouchons d'oreilles pendant le concert d'A Place to Bury Stranger.

24) Qu'aller dans un festival de psyché, c'est ce qu'il y a de mieux à faire pour honorer le dernier week-end de l'été.

25) Profiter d'Ulrika Spacek, l'un des derniers joyaux de la couronne psychédélique anglaise.

26) Avoir l'impression de faire du trampoline sur des nuages devant le set des Beach Fossils.

27) Partir loin, très très loin avec les Holydrug Couple, l'un des groupes les plus hypnotiques du moment sur scène.

28) Entendre 'Manipulation' des Black Angels en live.

29) Profiter du concert de Group Doueh et Cheveu, sans doute l'un de leurs derniers en France avant longtemps.

30) La raison 30.

 

Quoi ? Levitation Festival.
Où ? Angers.
Quand ? 15 et 16 septembre 2017.
Combien ? De 33,20 € à 53,20 € (places à prendre ici).

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments