Recevez Time Out dans votre boite mail

"Where's The Revolution" : le nouveau single de Depeche Mode fait écho à l'actualité politique

Par
Emmanuel Chirache
Publicité

« On t'a pissé dessus depuis trop longtemps / Tes droits bafoués, tes opinions refusées / Ils manipulent et menacent avec la terreur comme arme. » Depeche Mode ne nous avait pas habitués à de telles prises de position politiques dans un morceau, même si le groupe a parfois poussé quelques gueulantes (on pense notamment à "New Dress", voire "People Are People").

Inutile de dire que le Brexit et l'arrivée de Trump à la présidence des Etats-Unis ont sans doute inspiré à Martin Gore ces paroles insoumises, mélange d'amertume (« Allez, les gens, vous me laissez tomber ») et de révolte (« le train arrive, le moteur gronde, monte à bord »). Musicalement, la chanson paraît au premier abord un peu banale, mais l'air du refrain finit toutefois par rester dans la tête pour longtemps. Espérons qu'au stade de France en juillet prochain, le sens des paroles ne prenne pas un tour encore plus dramatique pour des Français qui connaîtront alors leur nouveau président. 

À la une

    Publicité