Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Musée de la Chasse et de la Nature

  • Musées
  • Le Marais
  • Recommandé
Musée de la Chasse (Karen Knorr)
© Karen KnorrKaren Knorr, 'The Wolf's and the Stag's Room' (photo exposée lors de l'exposition 'Fables' dédiée à la photographe en 2008)
Publicité

Time Out dit

En 2007, le musée de la Chasse et de la Nature, situé dans un splendide hôtel particulier du Marais, a fait peau neuve après de longs travaux. Les deux années de lifting auront suffi à transformer cette institution, qui fleurait la vieillerie et le renfermé, en quelque chose d’à nouveau désirable et fringant. Voire de véritablement unique.

L’agencement d’origine est resté à peu près identique, mais les salles, requinquées et agrandies, dégagent désormais comme un parfum de galerie d’art. En témoignent les excellentes expositions d’art contemporain qui s’y sont succédé depuis la réouverture, accueillant des artistes comme Karen Knorr, Laurent Saksik ou Marc Couturier.

Du côté des collections permanentes, des squelettes de hiboux, de loups, de sangliers et de cerfs, fraîchement ravigotés, figurent parmi les vedettes d’un parcours étonnant, qui traverse l’histoire de la chasse tout en examinant le rapport entre l’Homme et son environnement. On peut ouvrir des tiroirs pour découvrir des moulages d’empreintes et des excréments, ou bien regarder par une lorgnette des vidéos montrant les animaux en action dans leur milieu naturel.

Ici, une poule se reproduit à l’infini par un habile jeu de miroirs ; là, un renard empaillé se prélasse sur un fauteuil Louis XVI comme le plus docile des animaux domestiques. Partout, l’exposition (qui réunit par ailleurs des oeuvres de Rembrandt, Jan Fabre ou Brueghel) dialogue intelligemment avec les lieux, puisant dans sa matière velue de surprenantes pistes de réflexion.

Écrit par TB

Infos

Adresse
Hôtel Guénégaud
62 rue des Archives
3e
Paris
Transport
Métro : Hôtel de Ville, République ou Rambuteau
Prix
De 4,50 à 6 euros. Gratuit pour les - de 18 ans, personnes handicapées, enseignants, journalistes, artistes, critiques d'art
Heures d'ouverture
Du mardi au dimanche de 11h à 18h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Galleria

  • 4 sur 5 étoiles
  • Art contemporain

Eva Jospin et le musée de la Chasse et de la Nature, c’est une longue histoire d’amour ! Il y a dix ans, le spot faisait l’acquisition d’une Forêt monumentale, première œuvre de la plasticienne à entrer dans une collection muséale. Aujourd’hui, le musée laisse carrément carte blanche à l’artiste française qui investit l’espace de carton savamment sculpté, transformant les volumes initiaux en de véritables éléments architecturaux tout droit sortis de la Renaissance. Plinthes, niches et volutes forment une Galleria unique, structure de 4 mètres de haut accueillant une série de motifs minutieux et une expo d’arbres plus vrais que nature. Un studiolo revisité, sauce XXIe siècle ! Au-delà de la prouesse technique (car transformer du carton en de la dentelle, c’est pas si facile, croyez-nous), l’artiste joue sur les échelles et les mises en abyme, créant ses propres espaces d’exposition au sein des galeries du musée. Sous ses mains expertes, son matériau pas si pauvre devient ruine antique (Capriccio, 2019), tombeau (Cénotaphe, 2020) ou Balcon (2015) tout droit sorti d’un drame shakespearien. Star de cette carte blanche, Eva Jospin profite de l’occasion pour inviter ses potes à investir à leur tour les murs du musée. Signés Guillaume Krattinger, Faustine Cornette de Saint-Cyr ou encore Aurore d’Estaing, des oiseaux et papillons délicatement peints et des vases plein de surprises squattent les étagères et renforcent l’aspect “cabinet de curiosités” du travail d’Eva Jospin. Là où l’o

Publicité
Vous aimerez aussi