Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Palais Galliera, Musée de la Mode de la Ville de Paris

  • Musées
  • Chaillot
Publicité

Infos

Adresse
Rue de Galliera
Paris
75016
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Vogue Paris 1920-2020

  • 3 sur 5 étoiles

Mugler au MAD, Margiela à Lafayette Anticipations, les sneakers au musée de l’Homme… Paris n’aura jamais autant mérité son statut de capitale de la mode ! Dernière expo fashion en date, Vogue Paris 1920-2020 boucle la boucle (de ceinture griffée) en retraçant l’histoire du média le plus illustre de la presse spécialisée. A moins de vivre dans une grotte, vous n'avez pas pu passer à côté de la superbe une du premier numéro de Vogue France mettant en scène une Aya Nakamura sculpturale, diva assumée et désormais reine de France. Adieu Vogue Paris donc, seul titre du groupe Condé Nast nommé d’après une ville. Et bonjour Vogue France, qui amorce un virage plus inclusif, toujours dicté de loin par la prêtresse Anna Wintour, rédactrice en chef de l’édition américaine. Mais après cent ans de publications, pas question pour le magazine de tirer sa révérence sans un dernier tour de podium ! Aussi flamboyante que le média qu’elle célèbre, cette rétrospective s'ouvre avec plus de 1 000 couvertures de Vogue Paris tapissant la rotonde du Palais Galliera. Si l'on y parle de mode, de société ou d’art, la revue est, au moyen d'un parcours chronologique fait de strass et de paillettes, bel et bien la star de l’événement. D’abord gazette mondaine un brin arty dans les années 1920-1930, puis témoin du style de vie “à la parisienne” des 60’s, Vogue se fait vite révélateur de talents, du photographe Helmut Newton au styliste Tom Ford en passant par l'icône Kate Moss. Photographies, illustrations,

Loves Brings Love

Le plus fashion des musées parisiens honore Alber Elbaz, créateur franco-israélien décédé en avril dernier. Pour célébrer le fondateur de la griffe AZ Factory, le Palais Galliera propose un format inédit restituant le défilé hommage présenté le 5 octobre 2021 qui invitait 46 designers à créer une silhouette inspirée d’Elbaz et de son œuvre. A partir du 5 mars, le musée du 16e nous propose de revivre ce grand moment de mode à travers une scénographie immersive reproduisant ce défilé historique. L’occasion de découvrir des looks haute couture stylés mais aussi de réfléchir aux enjeux contemporains de la fashionsphère. Et à l’heure du post-confinement (quoique…), quoi de plus beau que d’assister à nouveau à ce moment de fraternité ? Car, comme le disait si bien Alber Elbaz, “Loves bring love”.

Publicité
Vous aimerez aussi