Allah-Las

Musique, Rock et rock indé
0 J'aime
Epingler
Allah-Las
© Michael Kirkham

Imaginer un disque des Allah-Las comme un voyage en vieux combi Volkswagen n'est pas un cliché qui colle à la peau du groupe californien comme une combinaison en néoprène, mais bien une réalité. Formés à Los Angeles par trois vendeurs du disquaire Amoeba, les Allah-Las ont su se glisser entre Alexander Skip Spence et les Byrds dans les bacs de pop/surf/psychédélique qu'ils remplissaient autrefois, ceux-là mêmes qui constituent encore et toujours la matière première de leur excellente radio Reverberation.

En quatre ans d'existence, le groupe est devenu le fer de lance d'une scène musicale prolixe, aussi dilettante que talentueuse. Leurs morceaux aux rythmes si particuliers en constituent les hymnes. De la pop avec plus de soleil encore qu'un morceau de chez Trojan. Avec ses alternances de morceaux de folk-rock tirant sur le garage proto-punk des Standells ou des Bobby Fuller Four et d'instrumentaux surf qui feraient honneur à Arthur Lee, le quatuor représente le parfait porte-étendard de la culture débonnaire autrefois chantée par les Beach Boys ou les Papas & The Mamas, et qui subsiste encore tout au long de la côte Pacifique. Tout l'esprit de la Ferus Gallery de L.A. qu'ils s'amusent à chanter sur leur dernier 'Calico Review', sorti début septembre sur le label Mexican Summer. Le Cabaret Sauvage se fardera d'un air de Whiskey-A-Go-Go pour leur prochain passage le 24 octobre en compagnie de Fiona Walden. Avec, très certainement, le vieux van de leurs clips en guise de tour bus.

Par Yves Czerczuk

Publié :

Téléphone de l'événement 01 42 09 03 09
Site Web de l'événement http://www.cabaretsauvage.com
LiveReviews|0
1 person listening