Fête de l’Humanité

Musique, Festival de musique
Fête de l’Humanité

Concerts, débats ou encore Ricard au litre... Cherchez plus, l’Huma est l’endroit idéal pour finir votre été.

La légende voudrait que Georges Marchais ait prononcé la phrase suivante : « Si t’as pas fait la Fête de l’Huma à 50 ans, c’est que t’as raté ta vie ». Pour tout vous dire, on n’est pas loin d’être d’accord avec l’ancien Secrétaire Général du PCF. Tout simplement parce qu’on y est bien, à la fête de l’Huma : de notre odorat irrité par la fumée des barbecues, au goût altéré par les Ricard, jusqu'à notre vue excitée à la vue de tout ce rouge, aucun un de nos sens n’échappe à la Fête.

La musique pour toutes et tous

Pour ce qui est de l'ouïe, la programmation étire le spectre stylistique jusqu’à l’éclatement. Pas grave, on ne lui en tient pas rigueur, l’Huma est là pour ça : plaire au plus grand nombre. Certes, si les concerts des rappeurs Bigflo et Oli ou la pop d’adolescente pré-pubère de Cléa Vincent devraient renflouer les caisses des bars, nombre d’artistes devraient néamoins limiter la casse. On pense notamment au Suprême NTM, qui nous dispensera un cours de Seine-Saint-Denis Style, ou à Bertrand Burgalat, roi dandy de la chanson française.

Egalement au programme, Guillaume Meurice et ses Distruptives, son groupe parodique qui devrait beaucoup plaire à Emmanuel Macron et au fameux peuple de gauche. Tout comme The Inspector Cluzo et le vétéran Bernard Lavilliers, présent à la manifestation pour la 9e (!) fois - chapeau Bernard ! Enfin, comme l’an dernier, les soirées se poursuivront jusqu’au bout de la nuit avec le collectif techno Pardonnez-Nous, qui programmera entre autre le duo Acid Arab ainsi que le pionnier de l’hardcore Manu Le Malin.

Nourrissez votre cerveau

Outre la musique, l’Huma propose un nombre incalculable d’activités pour nourrir votre cerveau comme aurait dit la chanteuse de Jefferson Airplane. Si elle pensait davantage à des bequetés de LSD, cela prendra la forme de débats, d’expositions ou encore d’animations du côté de la Courneuve. Côté art : si des très grand comme Picasso, Fernand Léger ou Willy Ronis, sont passé par la case Huma, on retrouvera cette année une expo photo autour de mai 68. tout comme les planches de la graffeuse Miaoutoo. Autre artiste à ne pas rater, Hervé Di Rosa qui présentera une vingtaine de silhouettes en métal de 2 mètres de haut.

Pour ce qui est des débats, quelque chose nous dit que vous devriez en apprendre sur Karl Marx, dont on fête cette année le 200e anniversaire de sa naissance. Pour ce qui est de nous, on vous donne rendez-vous au stand du Loir-et-Cher : vin pas cher et vue imprenable sur la grande scène. Santé, camarades !

Où ? Parc départemental Georges Valbon, La Courneuve 93120
Temps de trajet ? RER Style !

Par Rémi Morvan

Publié :

Site Web de l'événement https://fete.humanite.fr/
LiveReviews|0
1 person listening