Kamasi Washinghton

Musique, Jazz
Recommandé
5 sur 5 étoiles
Kamasi Washington
© Steven Pisano

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Kamasi Washington, nouveau messie ? Vu le parcours du zigue ces dernières années, permettez-nous de poser la question. Après avoir été le saxophoniste de petits jeunes nommés George Duke, Wayne Shorter ou Herbie Hancock, il s’est progressivement lancé en solo avant de mettre une rafale de phalanges à la face du monde avec son album The Epic en 2015. Ou comment se rapprocher des plus grands disques de jazz fusion (hello Agartha de Miles Davies) dans le plus grand des calmes. Alors que tout le monde se l'arrache (hello Kendrick), il a trouvé le temps de sortir Heaven and Earth en 2018, rien de moins qu'un triple album, comme pour mieux s'asseoir un peu plus sur la tête de la concurrence. Après le Bataclan en mai dernier, c'est la Cigale que Washington transformera en capitale du monde. Sacrée géographie. 

Infos

Vous aimerez aussi