La Secte du Futur

Musique, Rock et rock indé
La Secte du Futur
© DR

Time Out dit

« La Secte du Futur ? Ça existe encore ? » Etrange interrogation lorsque l’on évoque un groupe avec un tel patronyme. Quatre ans après le magnifique Greetings for Youth, la Secte du Futur est revenue avec un chef-d’œuvre. Avec Wounded Princes, album qui semble avoir été enregistré sur l’anneau de Saturne, le groupe du 18e arrondissement rappelle à quel point la musique peut à la fois être créatrice, déviante et d’une beauté à même de te questionner sur l’origine du monde. Alors que certains morceaux donnent l’impression d’entendre Johnny Marr des Smiths jammant avec Kraftwerk, d’autres sont d’une douceur à t’en décrocher la larme. Ce disque est d’une telle beauté qu’on se demande encore par quel moyen celle-ci sera retranscrite sur scène. Un véritable « chaos dans nos esprits ».

Envie de gagner des places pour dévenir un adepte de la Secte du Futur ? Envoie un gentil mail à leblog@timeout.com avec "La Secte du Futur" en objet. 

 

Infos

Vous aimerez aussi