Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le Beau festival 2018
Beau Festival
© Gaëlle Mathieu

Le Beau festival 2018

Du 10 au 12 mai 2018, le Beau festival revient pour une deuxième édition ambitieuse comme jamais

Par Rémi Morvan
Advertising

Du 10 au 12 mai, le festival made in 19e investit le Trabendo et la Petite Halle de la Villette avec une magnifique prog'. De l’iconique, de la pépite et de l’innovant : spoiler, vous allez adorer.

Laetitia Sadier, The Holydrug Couple ou encore Mammane Sani… A bien y repenser, c’est une sacrée prog que nous avait balancé le Beau festival pour sa première édition tenue l’an dernier. Et là où ils sont forts, c’est qu’ils arrivent à taper encore plus haut avec cette seconde édition.

Prenons Deerhoof et And Also the Trees : deux groupes qui ont réussi à traverser l’histoire de la scène indé, en la marquant telle patate de forain dans une mandibule innocente. Avec Deerhoof par exemple, on se retrouve tout simplement en face d’un groupe dont l’aura surplombe la scène pop-noise-punk de ces 25 dernières années. Pour les Anglais de And Also the Trees, il faut remonter au début des années 1980 pour trouver traces de leurs premières galettes aux relents coldwave. Puis tels des Schumpétériens de la musique (hello les cours d’SES), ils ne cesseront d’innover entre pop féérique, psyché et thèmes morriconiens.

Pis question préambule, le programme est sacrément attrayant. Parce qu’entre les bidouillages synthétiques de Tropic of Cancer, le garage-post-punkeux des Parisiens d’En Attendant Ana ou le shoegaze-psyché d’Ulrika Spacek, on aura droit à ce qui se fait de mieux dans la sphère indé actuelle. Mais il se pourrait bien que ce soit la soirée d’ouverture qui réserve le plus de surprises. Du revival funk-rock turc de Derya Yildrim & Grup Simsek, capable de te faire traverser le détroit du Bosphore à pieds joints, à la pop-folk mandingue de Stranded Horse... Tout est réuni pour prendre sa claque et refiler un AVC à Gérard Collomb.

Avec les beaux jours qui arrivent, ce ne serait pas un temps à aller au Beau festival ?

Pour gagner des places pour la soirée d'ouverture à la Petite Halle, on envoie un mail gentil à leblog@timeout.com avec "Belle Ouverture" en objet. 

Pour la soirée "And Also the Trees, on envoie un mail gentil (toujours) à leblog@timeout.com avec "Arbre" en objet.

Quoi ? 2e édition du Beau festival
Quand ? Du 10 au 12 mai 2018
Où ? Le Trabendo ; La Petite Halle de la Villette
Combien ? De 16 à 45,90 € (Billetterie ici)

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising