Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Dom La Nena
© Jeremiah

Le Musée d’Orsay accueille deux ciné-concerts événements !

A l’occasion de son expo Enfin le cinéma !, le musée d’Orsay invite la nouvelle petite pépite musicale Dom La Nena à faire revivre les films de Germaine Dulac lors de deux soirées ciné-concert événements !

Écrit par Time Out. Sponsorisé par le Musée d'Orsay.
Publicité

Retenez bien son nom, car Dom La Nena n’a pas fini de vous enchanter. Armée de son violoncelle et de sa voix d’ange, l’artiste franco-brésilienne de 32 ans s’invite au musée d’Orsay pour nous faire voyager dans le monde fabuleux de Germaine Dulac. Ce blaze ne vous dit rien non plus ? Pionnière du cinéma d’avant-garde mais aussi photographe et féministe engagée, la réalisatrice, auteure de pas moins d’une trentaine de films muets, a marqué le cinéma de sa patte sensible et passionnée.

Deux femmes d’exception dont les destins viendront se lier les 1er et 2 décembre prochains sur la scène de l’auditorium du musée, pour deux sessions de 1h10 chacune. Si l’une joue avec notre regard et propose des chefs-d'œuvre visuels, l’autre y ajoutera la magie du son. Oubliez les pop-corn qui font du bruit quand on les mâche, mercredi et jeudi prochains, on se cale bien confortablement dans son siège et on profite de la vibe atmosphérique de Dom La Nena qui viendra bouleverser quatre courts-métrages de la cinéaste française : Disque 957, Thème et variations, Danse espagnole et La Coquille et le Clergyman.

Composées spécialement pour l’occasion, les créations de la musicienne s’inspirent du rythme des films de Dulac, muets mais pas silencieux pour autant. “Ce qui m’a attiré dans les courts-métrages de Germaine Dulac, c’est le rapport qu’elle a à la musique, qui devient même parfois l’élément central de ses films. C’est vraiment un régal pour un musicien de composer une musique pour un film qui est déjà pensé très musical, où l’image et le son sont vraiment faits pour dialoguer.”  

L’occasion rêvée pour découvrir – ou redécouvrir pour les plus cinéphiles d’entre vous – le travail de celle qui ouvrit la voie à de nombreuses femmes réalisatrices et qui fut également l’une des premières à considérer le cinéma comme un grand art. Et puisque art et grand écran font la paire chez Dulac, pourquoi ne pas arriver un peu avant pour découvrir la merveilleuse expo Enfin le cinéma ! présentée en parallèle ? Si vous ne saviez pas quoi faire la semaine prochaine, Time Out et le musée d’Orsay ont pour vous un programme tout tracé !

Quoi ? Dom La Nena, sur les traces de Germaine Dulac
Quand ? Les 1er et 2 décembre 2021, à 20h. 
Où ? 1 Rue de la Légion d'Honneur, Paris 7e
Combien ? De 8 à 25 € (Billetterie ici)

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité