Magnétique Nord 5 — Festival d'hiver du Collectif MU

Musique, Festival de musique
Recommandé
5 sur 5 étoiles
Magnétique Nord 5 — Festival d'hiver du Collectif MU
© Otto Zinsou

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Le festival hivernal du Garage MU revient du 12 au 16 décembre pour une cinquième édition qui devrait vous faire perdre vos derniers points de vie de l’année.

Déjà quatre ans que l’année festivalière se termine avec Magnétique Nord (dont Time Out est partenaire cette année). Et comme tous les ans, ça se conclue en beauté. Cette semaine, c’est dans le nord de la capitale que ça se passera, entre le mythique antre du Garage MU et notre chère Station. En guise d’intro, le rendez-vous est donné du côté du Garage MU avec Out of the Cold, une performance entre cinéma et expérimentations sonores qui devrait exciter nos sens comme un schizophrène face à un scotch double face.

Après cet amuse-bouche dégusté au cœur du fief originel, c’est à la Station que les méfaits se commettront. On débutera dès jeudi avec une soirée placée sous le signe de la démocratie (les groupes grecs The Callas et Selofan). Si les premiers la joueront hymnes punko-psychédéliques, leurs compatriotes balanceront une coldwave parfaite pour digérer une nouvelle mesure d’austérité.

Mais si l’on devait mettre une pièce sur une seule soirée, ce sera celle du vendredi. Pour les Anglais de Black Midi et leur post-quelque chose essentiellement... Quel bordel dans leurs compos mais quel pied putain ! Entre cette voix incantatoire, ce batteur complètement possédé et un son aussi sale qu’un trottoir un samedi soir, on se régale. Rien de plus à dire à part qu'on a très hâte. Pour les accompagner, on retrouvera également le post-punk de l’enfer de SIDA et l’acid techno de l’Allemande Moderna, signée chez Kill the DJ. 

Enfin, pour finir la chose comme il se doit, Magnétique Nord 5 se clôturera par une sauterie de... 16h (!) entre une carte blanche au club et label allemand Robert Johnson et un after pour les braves. Côté Robert Johnson, on pourra notamment se déhancher devant le set d’Ata, grand manitou de l’entité, autant capable de balancer des morceaux acid en intro que de finir sur de la house. Mais aussi avec le set d’Oliver Hafenbauer, dj résident du spot et le live de Chinaski, prince bidouilleur de synthés modulaires. Et à toi qui poses déjà la question de l’after, sache que ce sera à la Station, jusqu’à midi et que tu pourras notamment y retrouver SpunOFF du crew Champ Libre. Histoire de terminer l'année en beauté. 

Dans la mesure où tu vas vouloir y aller, on offre 2x2 places pour les soirées du 13, 14 et 15 ! Pour ce faire, envoie un mail cooloss à leblog@timeout.com avec "Magnétique" en objet et la soirée désirée.

Par Rémi Morvan

Publié :

Infos

Vous aimerez aussi