Salò #15 : Michel Gondry

Musique, Pop

Time Out dit

Quel est le point commun entre Christophe Honoré, Nicolas Ker, Mykki Blanco et Antoine D’Agata ? Aucun, si ce n’est qu’ils partagent une certaine idée de l’art et qu’ils ont composé tour à tour le casting cinq étoiles du Salò. Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, on vous la fait courte : chaque semaine, ce néo-club/lieu de vie culturel laisse carte blanche à un artiste pour présenter sous toutes ses formes son univers artistique. Pour ce chapitre 15, la bande annonce a de quoi faire languir les cinéphiles. C’est Michel Gondry, réalisateur de clips (Iam, Daft Punk, Radiohead…), de pubs (Nike, Air France) et de films (dont le délirant et loufoque 'Microbe et Gasoil') qui prend les manettes de l’établissement. Pour l’occasion, le bonhomme propose une expérience à 360 degrés avec la présence (entre autres) d’un vidéoclub composé de ses VHS préférées, d’une expo de dessins, d’une installation « artistico-organique » et de performances musicales dont celles du mal-nommé DJ Muet et de DJ James (NTM). Bref, le tout est un peu à l’image du lieu : un brin snob. Mais suffisant pour que le cinéaste reparte facilement avec le César de la meilleure soirée du week-end.

 

 

 

Infos

Vous aimerez aussi