0 J'aime
Epingler

Sons d'hiver 2016

Du 29 janvier au 21 février, le festival débarque à Paris et dans le Val-de-Marne.

Le festival Sons d’Hiver va fêter son quart de siècle dès le 29 janvier dans le Val-de-Marne et à Paris. Vingt-cinq ans, c’est long. Bon nombre de festoch se seraient essoufflés voire ringardisés sur une période aussi longue. Pourtant, il est là, toujours aussi fort, propulsant la musique au rang d'art. Et si on ne prédit pas encore l’avenir, gageons que cette édition sera particulièrement réussie. Il n’y a qu’à mater la richesse de la programmation pour s’en convaincre : Tony Allen, Mulatu Astatké, The Brains avec Yasiin Bey, Hypnotic Brass Ensemble... Encore mieux : le formidable pianiste Muhal Richard Abrams, l’un des artistes les plus influents dans l’histoire du jazz moderne, aura le privilège de démarrer les hostilités. Du lourd donc, autour du jazz, surtout. Mais pas que : blues, hip-hop, rock et même flamenco seront de la partie.  Et si la plupart sont étrangers, un mec comme Raphaël Imbert, audacieux compositeur français, s’est glissé dans le casting. Bref, on aura de la bonne came musicale pendant trois semaines. Et à moins que vous soyez fauché ou que vous ayez la phobie du RER, aucune excuse pour louper ce festival. Il saura convaincre tant les aficionados de jazz que les fadas de musique, plus généralement.

Toute la programmation


Notre sélection

Muhal Richard Abrams Piano Solo
Musique

Muhal Richard Abrams Piano Solo

C'est Muhal Richard Abrams, légende vivante du jazz, qui a l'honneur d'ouvrir le bal.

Mulatu Astatké
Blues, Folk & Country

Mulatu Astatké

Ne pas assister au concert de Mulatu Astatké relève pratiquement de l'hérésie. Formidable compositeur, capable d’allier musique popu et pointue, africaine et américaine, il est immanquable.

The Brains featuring Yasiin Bey
Musique

The Brains featuring Yasiin Bey

Quand on a su que The Brains participaient au Sons d’hiver, on était contents. Quand on a appris qu’ils étaient accompagnés de Yasiin Bey (ex-Mos Def), on était carrément ravis.

Tony Allen Tribute To Art Blakey
Musique

Tony Allen Tribute To Art Blakey

Quand Tony Allen, précurseur de l’afrobeat, rend hommage à Art Blakey, inventeur du hard bop, on se dit que c’est Noël après l’heure.

Commentaires

0 comments