Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Villa Schweppes
© DR

Villa Schweppes clôture l’été en s’installant quatre jours à La Crème Festival

Après un été capricieux, Villa Schweppes a posé ses valises à Villefranche-sur-Mer pour la seconde édition de La Crème Festival. Et nous a permis de finir la saison au soleil (enfin), avec un line-up de folie et une nouvelle expérience de festival.

Ecrit par Time Out. Sponsorisé par Villa Schweppes.
Publicité

A moins que vous ayez eu la chance de partir au soleil pendant deux mois, vous êtes forcément un peu en manque de vitamine D à la fin de cet été si particulier. Sauf si vous faites partie des 1500 chanceux qui ont fait bouger leurs corps devant l’une des cinq scènes de La Crème Festival. Une seconde édition où tout a été revu à la hausse, après avoir été reportée d’un an pour des raisons évidentes de pandémie.

Une nouvelle expérience de festival

Les équipes de La Crème ont en effet pensé une toute nouvelle expérience de festival en ajoutant deux nouveaux espaces pour permettre aux festivaliers de profiter des journées comme des soirées. Sobrement nommés “La plage” et “Le clos de pétanque”, vous devinerez facilement ce qu’on y a fait pendant les quatre jours de cette nouvelle version du festival, étendue dans la durée et dans les activités disponibles.

Les activités diurnes ne se sont pourtant pas limitées au farniente ni au lancer de boules. Le festival proposait en effet de quoi nourrir les corps et les esprits : du paddle, un concours de pan bagnat, un food market, une friperie, des cours de yoga, des ateliers d’ésotérisme et des opérations de nettoyage de la rade. Le tout ambiancé par des sets de DJs, jusqu’à l’ouverture de la Citadelle et sa mainstage Villa Schweppes.

Un line-up ultra pointu

Au total, ce sont cinq scènes différentes qui ont accueilli le magnifique line up de ce festival. Busy P (Pedro Winter), Etienne de Crécy, Oracle Sisters, Kiddy Smile, Yuksek, Jil is Lucky, Jean Tonique, Macadam Crocodile, Claire Laffut, Isaac Delusion ou encore Jitter et Épisode ont ainsi fait danser les fêtards pendant quatre jours sans interruption. Une programmation ultra pointue qui a fait danser tout le festival de Villefranche-sur-Mer, tout en respectant l’esprit originel de La Crème.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité