We Love Green - Jour 2

Musique, Festival de musique
0 J'aime
Epingler
We Love Green - Jour 2
© Luke Dyson

Deuxième journée du We Love Green et deuxième belle brochette d’artistes. Les jeunes Londoniens de Citizens!, signés par le label Kitsuné et produits par Alex Kapranos de Franz Ferdinand, lanceront la soirée avec leur musique pop, dansante et colorée. La troupe partagera l’affiche avec Joey Bada$$, âgé d’à peine 20 ans, mais dont la notoriété n’est déjà plus à prouver, lui que l’on a déjà croisé accompagné de The Roots, d’Action Bronson ou encore de Schoolboy Q. Troisième jeune prodige du line-up, Nicolas Jaar viendra lui aussi prouver que l’âge ne fait rien à l’affaire dans un DJ set qui verra le New-Yorkais francophile jouer quelques titres de son album à paraître.

Connu pour son éclectisme, Jaar trouvera chez un autre des artistes invités, Daniel Avery, un partenaire de choix. Le natif de Bournemouth, protégé d’Erol Alkan, tire ses influences chez Weatherall, qui lui a d’ailleurs donné plusieurs coups de pouce en retour, et dans l’histoire de l’acid house anglaise. Julian Casablancas, dont la présence sur scène sera le point d’orgue du festival, ne s’inspire lui pas de la house, juste des acides. Pour son dernier projet, Julian Casablancas & The Voidz, le leader des Strokes balaie son passé et se lance dans un audacieux mélange de new wave, de heavy, de second degré et d’un militantisme qu’on ne lui connaissait guère. Quoi de plus normal que de le voir en tête d’affiche d’un festival engagé comme le We Love Green ?

Par YC

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening