Nuit Ouf au 104 : Amon Düül II + Zombie Zombie + Crane Angels + Zoufris Maracas

0 J'aime
Epingler
Nuit Ouf au 104 : Amon Düül II + Zombie Zombie + Crane Angels + Zoufris Maracas
Zombie Zombie

Nouvelle édition des mémorables et épiques Nuit Ouf au 104 ! La programmation est à l’image de la soirée, ouf, décousue et déjantée, avec le krautrock des Allemands hippies libertaires de Amon Düül II, le krautrock-techno de Zombie Zombie, les chansons françaises métissées des musiques du monde de Zoufris Maracas, le shoegazing noisy des Crane Angels, mais aussi le folk de Jools on Wheels, le synth-pop russe de Lena Kaufman, l’électro-world de DJ RKK (Rémy Kolpa Kopoul), et le cinémix du Vidéo DJ Oof. Comme d’habitude, des installations visuelles et performances déjantées seront là pour distraire la foule éparpillée partout dans le 104 et dans la cour centrale, des jacuzzis avec prêt de maillot de bain vous accueilleront pour vous délasser entre deux concerts.

Le groupe culte Amon Düül II, l’un des fondateurs du mouvement « krautrock », sera sur la scène du 104 ! Littéralement « rock choucroute », le krautrock est un courant allemand de rock progressif qui a connu son heure de gloire dans les 70’s, en pleine contestation hippie libertaire de cette jeunesse d’après-guerre en recherche de catharsis. Aux prémices du new-age et du post-rock, ces groupes utilisaient une forêt de synthétiseurs, séquenceurs et échantillonneurs pour fusionner des sons rock, électro, classiques et des improvisations jazz en un délire psychédélique. Amon Düül II, qui a sorti une quinzaine d’albums avant de se séparer en 1978 puis se reformer en 1992, a surtout connu la gloire à ses débuts avec son second album avant-gardiste ‘Yeti’ sorti en 1970. Si le courant musical a facilement passé les frontières allemandes, il est resté assez confidentiel et s’est peu à peu marginalisé, avant de connaître aujourd’hui un certain revival grâce à de nouveaux groupes qui s’en revendiquent, comme Zombie Zombie.

En écho à Amon Düül II, Zombie Zombie donnera un live ébouriffant de sa musique extraterrestre entre techno et krautrock. Ceduo formépar Cosmic Neman d’Herman Düne et Etienne Jaumet, signé chez Versatile, a marqué les esprits avec son album ‘A Land for Renegade’ en 2008 et son titre "Driving This Road Until Death Sets You Free", très sombre, hypnotique et métallique. Leur dernier EP en date sorti en 2012, ‘Zombie Zombie Plays John Carpenter’, est un hommage au cinéaste qui a composé lui-même la musique de ses films d’horreur, empreints de l’univers très sombre du krautrock cher à Etienne Jaumet.

Crane Angels ou treize chiens de prairie fous aux horizons variés décomplexant une musique populaire, au sens noble du terme. Des relents sixties évoquent les Zombies, des chœurs à la Beach Boys empiètent par moment sur le territoire humide de guitares shoegaze. C’est au sein d'Iceberg, collectif bordelais qui compte aussi parmi ses rangs Botibol, que se soude le groupe. Aventure collective d’envergure, libre et décontractée, Crane Angels offre à ses membres un terrain de jeu dont ils explorent tous les recoins.

Zoufris Maracas est un duo de chanson française hybride entre Manu Chao et la Chanson du Dimanche, formé par Vin’s et Micho qui chante en chœur des chansons drôles et légères. Les mélodies jouées à la guitare sont imbibées de musique du monde qu’ils ont parcouru, du Brésil avec "Bahia", à l’Afrique sur "Un gamin" qui balance coupé-décalé, en passant par les phrasés de piano un brin cubains comme sur "Les Cons". Le duo qui a roulé sa bosse dans l’humanitaire s’est fait remarquer dans le métro davantage par les contrôleurs que par des producteurs. Néanmoins La Rue Kétanou leur propose une date avec eux, qui leur ouvrira la porte du label Chapter Two avec un premier EP ‘Et ta mère’ diffusé sur les ondes radio de Nova et leur premier album ‘Prison dorée’, qu’ils joueront sur scène accompagné d’un trio acoustique.

Par CG

Site Web de l'événement http://www.104.fr
LiveReviews|0
1 person listening