Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 5 idées green pour une vie plus eco-friendly

5 idées green pour une vie plus eco-friendly

Après le pic de pollution, les bonnes résolutions

Cité du Figuier
© EP / Time Out Paris
Par Anna Maréchal |
Advertising

Paris traverse son plus long et intense pic de pollution hivernale depuis dix ans, et les effets néfastes se font bien sentir (oui, c’est à vous que je parle, toux sèche et nez qui coule). On ne va pas vous rebattre les oreilles avec les sempiternels « éteindre la lumière quand vous quittez une pièce » ou « couper l’eau quand vous vous brossez les dents », mais ce sont ces petits gestes du quotidien qui font la différence, à notre échelle.

Voici donc quelques astuces eco-friendly, garanties pas chères et peu contraignantes – il ne s’agit pas non plus de liquider sa paye dans les magasins bio.

1
mains clavier
© Elsa Pereira / TOP

Nettoyer sa boîte mail

Pourquoi ? Sachez que les mails, bien qu’on ne puisse pas les toucher, prennent de la place et consomment une énergie folle ! Une newsletter génère environ 10g de CO2, et un employé de bureau reçoit en moyenne 40 mails par jour. Pour vous rendre compte, une voiture émet 150g de CO2 par kilomètre parcouru. A l’échelle de la planète, il a été estimé que plus de 3 800 tonnes de CO2 sont émises par minute uniquement à cause des mails ou des newsletters.

Comment ? En quelques clics, vous pouvez vous désinscrire des newsletters superflues et ne garder que les plus importantes (comme celle de Time Out Paris, garantie 100 % bons plans). Aussi, le site Cleanfox propose de nettoyer votre boîte mails en deux temps trois mouvements.

2
Ecosia home page

Utiliser un moteur de recherche qui plante des arbres

Pourquoi ? Parce qu’on passe énormément de temps sur Internet, et si ce temps était converti en arbres, notre air serait nettement plus respirable. Vingt pour cent des émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines proviennent de la dégradation des forêts. Cette déforestation est à la fois une cause et une conséquence du changement climatique. Elle met en danger la biodiversité et favorise la propagation de maladies infectieuses.

Comment ? Il vous suffit d’installer Ecosia, le premier moteur de recherche qui reverse plus de 80 % de ses bénéfices à un programme de plantation d’arbres. Ces arbres sont bénéfiques pour l’environnement, mais aussi pour les populations locales qui perçoivent des revenus. L’interface d’Ecosia, qui utilise le même moteur de recherche que Bing, est par ailleurs totalement transparente : vous pouvez suivre le nombre d’arbres plantés au fil de vos recherches, ou encore la répartition des dépenses, publiée chaque mois. 

Advertising
3
Plantes
© Imnoon

Cultiver son jardin... en appartement

Pourquoi ? Ce n’est pas parce qu’on vit en appartement qu’on ne peut pas s’adonner à des petits plaisirs jardiniers. Il existe de nombreux légumes ou herbes aromatiques qui se développent très bien en intérieur ; certaines épluchures de fruits et légumes peuvent également être réutilisées plutôt que jetées. Et puis vous ne pourrez pas retenir un sourire fier et ému à la vue de vos premières pousses de basilic, si si. 

Comment ? 
>Vous avez la main verte : les carottes, la laitue et le citron peuvent être cultivés en intérieur dans de petits pots à partir des restes. Récupérez l'extrémité de la carotte, le cœur de la laitue, les graines de citron, plantez-les dans des pots adaptés (la laitue n'a besoin que d'un récipient d'eau, les autres de terre), et laissez la nature opérer. Et n'oubliez pas d'arroser, quand même.
>Vous voulez vous y mettre : achetez (ou mieux, confectionnez !) une petite jardinière de la taille de votre balcon ou de votre étagère la mieux placée. Ou au pire, une bouteille en plastique découpée fera l’affaire. Vous pouvez faire pousser les légumes cités ci-dessus, ou bien des herbes aromatiques comme la ciboulette, le basilic ou la coriandre.
>Vous aimez les plantes : confectionnez des boutures à partir de plantes de vos amis / famille plutôt que d'en acheter déjà plantées ; le bonheur de les voir grandir n'en est que plus grand ! 

 

4
Mrs Doubtfire

Utiliser des produits ménagers naturels

Pourquoi ? En plus d'être extrêmement polluants et mauvais pour la santé, les produits ménagers représentent une part importante de notre budget mensuel. Alors on ne va pas vous dire d'utiliser des couches lavables non plus, mais il existe certaines alternatives aux produits d'entretien et d'hygiène. 

Comment ?
>Le vinaigre blanc : c'est LE nettoyage éco-responsable par excellence : 100 % biodégradable, économique (environ 1 € le litre) et inoffensif, il peut servir de désinfectant pour électroménager, de détartrant, d'anti-calcaire et de nettoyant. Un must have. Petite astuce : ajoutez des branches de romarin et du citron pour lui donner une odeur agréable.
>La pierre d'argile : très efficace pour nettoyer et blanchir le lino.
>Le bicarbonate de soude : en plus de blanchir les dents (mais n'en abusez pas trop), le bicarbonate de soude sert de désodorisant pour les tapis et moquettes, d'adoucissant pour la lessive, de poudre à récurer pour la cuisine et la salle de bains... Indispensable !

Advertising
5
Vélib bord de mer photomontage Aurélien Dupuis
© Aurélien Dupuis

Et les petits gestes du quotidien...

>Faites la guerre au plastique ! Evitez les produits aux innombrables emballages, refusez les sacs plastiques pendant vos courses. Préférez les sacs en PVC, écolos et réutilisables. Pensez sinon à toujours avoir un tote bag (« to tote » signifie « trimballer », au fait) dans votre sac à main ou sac à dos, ça ne prend pas de place et dépanne à tout moment.
>Bannissez les bouteilles en plastique. Est-il utile de rappeler qu'il existe un continent de plastique au large du Pacifique Nord ? Une gourde est plus pratique, économe et meilleure pour la santé.
>Préférez le bus et le Vélib' au métro ou à la voiture. De nombreuses lignes de bus parisiens se sont dotées de véhicules électriques, un bonheur pour les oreilles et les passants !

Advertising