0 J'aime
Epingler

Les terrains où s’éclater en vélo

Parce que dans la vie, y'a des hauts et y'a des bas

Bois Léo Lagrange (© Céline Astorg)
1/17
© Céline Astorg
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
2/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Céline Astorg)
3/17
© Céline Astorg
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
4/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
5/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Céline Astorg)
6/17
© Céline Astorg
Bois Léo Lagrange (© Céline Astorg)
7/17
© Céline Astorg
Bois Léo Lagrange (© Céline Astorg)
8/17
© Céline Astorg
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
9/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
10/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
11/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
12/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
13/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
14/17
© Time Out Paris
Bois Léo Lagrange (© Céline Astorg)
15/17
© Céline Astorg
Bois Léolagrange (© Céline Astorg)
16/17
© Céline Astorg
Bois Léo Lagrange (© Time Out Paris)
17/17
© Time Out Paris

En matière de vélo, deux écoles s'affrontent : les accros des kilomètres qui se délectent de goudron lisse et les vététistes qui aiment sentir les aspérités de la terre accrocher aux crampons des roues. Notre sélection pour les courageux qui n'ont pas peur de pédaler dans la semoule...

Ce bois vallonné et arboré à souhait est parfait pour faire travailler les mollets. Il offre un cadre sauvage et accidenté aux amateurs de côtes et de descentes. Les racines naturelles côtoient les buttes artificielles façonnées. Si les zigzags entre les arbres et le bruit des feuilles sous les roues ne sont pas votre tasse de thé, vous pourrez aussi apprécier quelques grandes allées au terrain carrossable.

Comment y aller ? Arrêt RER D - Montgeron-Crosne. Accès le long de la rue Frédéric-Mistral.

Un petit parc très agréable qui offre à la fois une plaine de gazon tendre et des sous-bois aux odeurs de mousse et d'humus. On apprécie ses petits chemins entretenus, parfaits pour des descentes en VTT (y compris avec des enfants), ils ont ce qu'il faut de racines et de virages pour s'amuser. Avantage ou inconvénient, la pente du parc glisse tendrement mais sûrement vers la Marne, et on arrive vite en bas ! Si par le plus grand des hasards, l'idée ne vous était pas venue à l'esprit, rappelons qu'une pente peut être prise dans les deux sens... A votre bon cœur !

Comment y aller ? Arrêt RER A - Remonter l'allée des bois jusqu'à la cours du Château.

A éviter ? Partir sans avoir regonflé ses roues. Car comme disait ma grand-mère : « Roue qui roule, c'est toujours louche. »

Commentaires

0 comments