Clignancourt Danse sur les Rails (8e édition)

Que faire, Festivals Libre
Recommandé
© Clignancourt Danse sur les Rails
© Clignancourt Danse sur les Rails

Time Out dit

En huit ans, c'est devenu l'un des rendez-vous parisiens majeurs de la jeune danse contemporaine et de la musique vivante en plein air. Cette année encore, ce festival à la fois pointu et inclusif revient squatter les rails de la Petite Ceinture Nord (18e)... Fédérant autour de lui tout ce que le bendo a de cool : le Hasard Ludique (18e), l’Espace 1789 et Mains d’œuvres (Saint-Ouen) !  

Une 8e édition très attendue, qui a bien failli ne jamais voir le jour au vu du contexte sanitaire actuel, et placée sous le signe de la transe. Vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 septembre prochains, "Transes en danses" explore les danses contemporaines ou tribales, d'Afrique, d'Asie ou d'Europe. Concentration extrême, mouvements répétés en boucle, jusqu'à l’épuisement : des danses qui tiennent avant tout de la performance. A l'instar de Katerina Andreou tout droit venue d'Athènes, ou de la Compagnie Rochdi Belgasmi (Tunis), qui rejoue sans fin les gestes du zoufri (l’ouvrier) porté par le souffle du mezoued (cornemuse tunisienne).

En alternance ? Des concerts live en plein dans la thématique, à commencer par LE King de la transe, aka PAPATEF aka Cyril Atef ! Connu pour ses collab avec GOTAN PROJECT Official ou Matthieu Chedid, ou congopunQ et Bumcello (Vincent Segal). Le génialement cintré homme-orchestre se lancera cette fois en solo human machine pour un concert unique, mixant sons castés en tant que DJ et impro de batterie et voix. Mais aussi l'Ensemble ouzbek Dervish Spirit, accompagné du soufi Omar, façon derviche tourneur.

Autre moment festif à ne pas rater, le grand bal du samedi soir (19 septembre). Entrée libre, entrez dans la transe ! 

Infos

Vous aimerez aussi
    À la une