Anri Sala

Time Out dit

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Le doux vent d’art contemporain qui souffle sur la galerie sud de Beaubourg n’est pas près de détaler : après Philippe Parreno, Yayoi Kusama et Annette Messager, c’est au tour d’Anri Sala d’investir cet espace d’exposition, dont la vaste vitrine donne sur la rue Saint-Merri. Au menu : une série de vidéos, épicée de photographies, d’objets et de sons qui viennent former, dans leur ensemble, une installation aux faux airs de boîte à musique. Un parcours en forme de faille spatio-temporelle, donc, au fil duquel l’artiste d’origine albanienne nous emmène à Bordeaux, Mexico, Berlin et Sarajevo (en pleine guerre de Yougoslavie), caméra à l’épaule. Fin observateur des modes de vie actuels, subtil témoin des crises politiques et de leur impact sur l’identité des individus, Sala, qui représentera la France à la 55e biennale d’art de Venise, nous plonge ainsi dans des atmosphères éthérées et sensorielles, où le morcellement des lieux et des individus le dispute à l’intime. Ou comment brouiller les frontières qui séparent l’espace, le son et les supports artistiques, pour mieux interroger la manière dont l’environnement fait, parfois bien plus que l’habit, le moine.

A lire aussi :

> Notre critique de l'exposition de Yayoi Kusama au Centre Pompidou, novembre 2011

Publié :

Infos

Site Web de l'événement http://www.centrepompidou.fr/
Téléphone de l'événement 01.44.78.12.33
Vous aimerez aussi
    À la une