Angelina

Opéra
Recommandé
  • 5 sur 5 étoiles
  • 4 sur 5 étoiles
(3 Appréciations)
11 J'aime
Epingler
Angelina
(c) Angelina

Malgré un changement de propriétaire il y a quelques années – Angelina fait désormais partie du Groupe Bertrand, qui gère la Brasserie Lipp et la chaîne Quick, entre autres –, il serait difficile de ne pas tomber sous le charme de ce salon de thé Belle Epoque fondé en 1903 par le confiseur autrichien Antoine Rumpelmayer. Avec Proust et Coco Chanel comme clients, ses pâtissiers ont toujours su épater : le Mont-Blanc entièrement recouvert de marron demeure un classique, alors que d'autres créations éphémères, dont un dessert inspiré par Dita von Teese, montrent que la maison ne manque pas de modernité. Mais la plupart des touristes et Parisiens qui font la queue ici viennent pour le délicieux chocolat à l’ancienne dit « L’Africain », un chocolat chaud si épais qu'il se mange à la cuillère.

Nom du lieu Angelina
Contact
Adresse 226 rue de Rivoli
1er
Paris

Heures d'ouverture De 7h30 à 19h en semaine, à partir de 8h30 le week-end
Transport Métro : Tuileries
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

3.7 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:1
  • 4 star:0
  • 3 star:2
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|3
1 person listening
Katinka N
tastemaker

Pour le Mont blanc du café Angelina, je suis prête à braver la pluie et la queue interminable. Angelina est un lieu mythique, un classique parisien à faire. Les pâtisseries sont à tomber, le service est soigné et la carte est très gourmande. La seule difficulté, l'attente.

Bishouille
tastemaker

(+) La salle rococo, digne d'un palais avec options dorures, moulures, et grand miroir. 
(+) La spécialité ici : LE chocolat chaud. Onctueux à souhait, fort en goût...Délicieux !

(-) Mais attention petits gourmands, ne vous aventurez pas à tenter celui au chocolat blanc. De l'eau sucrée. Immonde.
(-) la salle est bruyante, les tables accolées.
(-) La boutique : si vous voulez refaire les chocolats chauds Angélina à la maison pour surprendre vos convives, comptez-bien : un paquet à 18€ vous fera 5 tasses... C'est votre CB qui risque d'être surprise au final.

Alizée
tastemaker

Il faut souvent y faire la queue pour pouvoir prendre son goûter sur place. Avec ses moulures, la grande salle est belle et fait très « Versailles ». Souvent victimes de leur succès, toutes les pâtisseries de la carte ne sont pas toujours disponibles. C’est un peu frustrant. Le mont blanc, leur recette signature, est toujours un must ; quant aux autres desserts ils sont bons.