Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Betjeman & Barton

Betjeman & Barton

Restaurants, Salon de thé Saint-Ambroise
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
1/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
2/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
3/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
4/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
5/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
6/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
7/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
8/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
9/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge
 (© Time Out Paris | Céleste Lafarge)
10/10
© Time Out Paris | Céleste Lafarge

Time Out dit

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Dans le tout premier bar à thé de la maison Betjeman & Barton – bientôt centenaire – le thé se déguste chaud, glacé, ou pétillant. Les ambassadrices de ces doux breuvages se font un plaisir de nous guider dans leur élégante demeure, qui abrite aujourd'hui plus de 200 mélanges. Trois options possibles : acheter du thé en sachets ou dans de jolies boîtes (dès 7 euros les 100g), emporter son petit Tea To Go pour arpenter le boulevard des Filles du Calvaire, ou le déguster sur place, dans les fauteuils baroques du bar à thé – qui espère ouvrir sa terrasse aux premières lueurs de l’été.

Infusé à la température idéale, le thé relève de l'art. Au milieu des théières en fonte, des théières en verre, des confiseries (notamment, le meilleur gingembre confit de Paris) et des petits ustensiles en tout genre, les habitués viennent compléter leur bibliothèque de saveurs, tandis que les débutants s’initient à la diversité de l’élixir. Très plébiscité, le Pouchkine (thé noir, bergamote, orange et citron) est un grand classique de la maison, nous dit-on. Pour ceux qui auraient une petite soif plus exotique, le Genmaïcha (un thé vert japonais mélangé à des grains de riz grillés) y est absolument délicieux. Compter 6 euros pour un tea time presque parfait, sous le regard bienveillant des six samovars alignés derrière le comptoir. 

Par Céleste Lafarge

Publié :

Infos

Adresse 24 boulevard des Filles du Calvaire
11e
Paris

Transport Métro : Filles du Calvaire
Prix Dès 7 euros les 100g, environ 6 euros la dégustation
Contact
Heures d'ouverture Du lundi au vendredi, de 9h30 à 17h30
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une