Chez Van

Restaurants , Chinois
  • 3 sur 5 étoiles
  • 3 sur 5 étoiles
(2 Appréciations)
0 J'aime
Epingler
Chez Van
Restaurant chinois paris © Time out

Peinture grise et nappes anis en plastique : le décor de Chez Van ne respire pas le faste mais plutôt une sobriété efficace. A peine installés, nous voilà munis de deux cartes, l’une destinée aux boissons, l’autre entièrement dédiée à la gastronomie chinoise et organisée très pragmatiquement en diptyque – menu à volonté à gauche et choix à la carte en face. Ici, les nouilles se prêtent à tous les exercices : en ragoût d’agneau, en soupe et boyaux de porc ou encore sautées aux crevettes… Treize façons de s’abandonner au ramen. Même schéma d’abondance pour les marmites : langues de canard, bœuf aux champignons d’aiguille ou encore poisson pimenté. Le choix risque d’être cornélien pour certains.

Déjà affamés, on commande un menu à volonté (des nouilles, une mini-galette et un assortiment de raviolis – le tout pour 10 €) et une marmite de pommes de terre braisées (7,80 €), promises un peu épicées. Quelques fraîches minutes plus tard (la cantine semble dépourvue de chauffages… brrr), les raviolis arrivent, encore fumants. Parfaitement poêlés et délicatement juteux, ils marient porc et chou chinois, bœuf et poireaux, œufs et champignons noirs… Un pur moment de plaisir, baguettes en main. Il faudra longuement se raisonner pour ne pas recommander une fournée. Mais voilà, entre la mini-galette et le ramen, il est prudent de garder de l’appétit. D’autant que les nouilles sont servies baignées dans la confiture de sésame et garnies de pousses de soja et de cubes de porc. Côté marmites, les pommes de terre sont à la mesure de l’avertissement, finement huilées, largement salées, elles se font voler la vedette par des morceaux entiers de piment rouge. Prévoyez de recommander une carafe d’eau avant de vous saisir de vos fourchettes. Pour le reste, faites-vous plaisir, la carte s’accorde visiblement à tous les palais.

Nom du lieu Chez Van
Contact
Adresse 65 boulevard Saint-Marcel
13e
Paris

Heures d'ouverture Tous les jours sauf lundi de midi à 15h et de 18h30 à 23h
Transport Métro : Gobelins
Prix Menu à 10 euros le midi, 11 euros le soir
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

3 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:1
  • 1 star:0
LiveReviews|2
1 person listening
Sylvia MR
tastemaker

Comme beaucoup d'autre adresse asiatiques du 13è, on ne va pas Chez Van pour l'accueil mais pour manger. Et ça vaut le coup! Le décor est ultra spartiate, on mange collés les uns aux autres et il y a pas mal de bruit. La carte est simple et tout le salé est fait maison : les nems sont dans le haut du panier, les raviolis pas mal, et les galettes farcies sont délicieuses et valent à elles seules le déplacement, le tout à volonté. Et en plat principal, un plat de nouilles (ou 2 pour le même prix pour les plus gourmands), faites main également, bien assaisonné, bien garni et copieux, mention spéciale pour les nouilles au boeuf. Pour 12€ au dîner, ça vaut très largement le coup. Service pressant, pensez à réserver!

Michel P

Je suis venu ce jour, samedi 12 Décembre 2015, vers 12 heures 20. Ici, c'est" Business is Business", c'est la cuisine "à la chaîne"...

Cela commence mal dès l'accueil. On n'est pas reçu par rapport à votre ordre d'arrivée mais par rapport au nombre de clients. À l'attente, il y avait dans l'ordre, un couple, une personne seule, un groupe de trois personnes et un dernier de quatre personne. Quand madame Van est venue à la porte pour remplir une table de quatre personnes, elle aurait pu, pour respecter l'ordre d'arrivée, choisir le couple et la personne seule ou la personne seule avec le groupe de trois personnes. Et bien non !!! Madame Van a choisi le DERNIER groupe de quatre. Merci madame Van... C'est un plaisir d'attendre dans le froid..

En ce qui concerne la cuisine, c'est très bon. Toutefois, on en a pour ses 10 €. Je ne pense pas que tout soit fait réellement "Maison" par rapport au débit et au nombre d'employés. Madame Van se rattrape sur les boisons. Le prix de la TsingTao est presque multipliée par 4 par rapport à chez Tang et aux restaurants Chinois du quartier du même nom.