Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La Faille

La Faille

Restaurants, Français Réaumur
Recommandé
3 sur 5 étoiles
 (© DR)
1/7
© DR
 (© Laurent Pons)
2/7
© Laurent Pons
 (© Camille Tissot)
3/7
© Camille Tissot
 (© Camille Tissot)
4/7
© Camille Tissot
 (© Camille Tissot)
5/7
© Camille Tissot
 (© Camille Tissot)
6/7
© Camille Tissot
 (© Camille Tissot)
7/7
© Camille Tissot

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Voilà une adresse qui sort du lot. Ses créateurs, une bande de copains, peuvent en effet se vanter d’avoir misé sur une décoration hors norme, bien loin des clichés made in Brooklyn qui semblent être de rigueur à Paris ces derniers temps. Ouvert depuis quelques semaines, ce restaurant tout en bois blanc met en scène un tremblement de terre ayant provoqué une faille gigantesque au plafond (de laquelle s’extirpent des plantes vertes), déplacé un plancher de biais et déformé le bar. Comme un chalet moderne et déstructuré en plein cœur du quartier Montorgueil.

On s’installe à une table plutôt originale dans laquelle est incrusté un bac à glaçons où nous attend déjà notre bouteille d’eau fraîche. Côté carte, les prix s’emballent un peu – il y a une formule déjeuner mais ce jour-là, personne ne semble avoir envie de nous le signaler – et s’envolent autour de 15 euros pour les entrées et de 22 euros pour les plats. Du coup, on fait les gros yeux et on contourne le traditionnel entrée-plat-dessert des affamés pour se concentrer sur les plats de résistance. Mais une fois la première cuillère de Crispy Chicken (22 euros) et sa polenta fondante enfournée, on se dit que le festin vaut le prix. Même effet avec les Saint-Jacques au riz Venere (du riz noir d'origine chinoise, produit en Italie) et sa sauce à la citronnelle (22 euros), un Mont Blanc aérien (8 euros), ou encore ce riz au lait revisité avec des perles du Japon (7 euros) – un délice de douceur.

Les serveurs, barbus, aimables et serviables, nous chouchoutent tout sourire, des conseils sur le vin jusqu’à la petite verrine qu’ils nous déposent avec le café. Après cette première expérience à la Faille, on se dit qu’on reviendra goûter les autres plats de la carte – le risotto aux pleurotes, par exemple –, peut-être plutôt à l'occasion d'un dîner en tête à tête le soir, auquel le cadre se prête très bien.

Par Camille Tissot

Publié :

Infos

Adresse 54 rue de Montmartre
2e
Paris

Transport Métro : Sentier ou Etienne Marcel
Contact
Heures d'ouverture De 9h à 23h ( le samedi jusqu'à 23h30). Fermé le dimanche
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une