Poivre et Sel

Restaurants, Contemporaine Saint-Georges
Recommandé
  • 3 sur 5 étoiles
  • 4 sur 5 étoiles
(3Appréciations)
1 J'aime
Epingler
 (DR / © Poivre & Sel)
1/4
DR / © Poivre & Sel
 (DR / © Poivre & Sel)
2/4
DR / © Poivre & Sel
 (DR / © Poivre & Sel)
3/4
DR / © Poivre & Sel
 (DR / © Poivre & Sel)
4/4
DR / © Poivre & Sel

On le sait tous, se sustenter le midi peut être un vrai calvaire. Triste sandwich ou brasserie et plat du jour surgelé : tout le monde connaît ce choix cartésien. Mais le déjeuner peut aussi se transformer en un véritable plaisir. C’est dans cette logique que Fred a ouvert, il y a 3 ans, le Poivre et Sel. Après une reconversion professionnelle, ce graphiste de formation n’avait qu’une idée en tête, faire rimer simplicité avec qualité. Dans une atmosphère chaleureuse au sein d’un espace entièrement aménagé par ses soins, on vient composer son assiette avant de s’installer sur les quelques tables disponibles. Les plus pressés repartent avec leur repas sous le bras. Le credo de Fredo : « La gastronomie sur le pouce ! » Tout est fait maison, il travaille uniquement des produits bruts et frais, certains bio, pour le plaisir gustatif de ses convives.

On est accueilli avec le sourire. Ici, on se tutoie ou on se vouvoie selon le feeling, pour que la pause du midi soit également un moment de convivialité. Au quotidien, c’est un défilé de nouveautés, le remède idéal pour casser la routine. De la petite à la grande faim, on trouve forcément quelque chose à se mettre sous la dent. En plus des salades (2,50 €), soupes et paninis améliorés (le combo pancetta/provolone fumé/pesto maison à 2,50 € est un délice), Fred vous propose chaque jour un nouveau plat élaboré au gré de ses envies. Le but étant de plaire à tout le monde, ça va du plat végétarien à la viande blanche, en passant par le poisson. Ce jour-là, on avait le choix entre un risotto au colin (poché dans du lait de coco et gingembre) et sa farandole de légumes (épinard, brunoise de carotte, de courgette, haricot vert et petit pois) et un sauté de veau aux pruneaux accompagné de polenta et haricots verts, le tout mijoté au four avec des épices chinoises. Un vrai régal. Pour 9,50 €, ça vaut son pesant de saveurs. D’ailleurs, la clientèle d’habitués ne s’y trompe pas. Côté dessert : compote maison, panna cotta, tiramisu ou crumble.... Amateurs de douceurs, vous êtes tout aussi cajolé. Allez-y les yeux fermés et laissez-vous guider, vous n’allez pas le regretter.

Par Guillaume Billard

Publié :

Nom du lieu Poivre et Sel
Contact
Adresse 15 rue de Châteaudun
9e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au vendredi, de 11h à 15h30. Fermé le samedi et le dimanche.
Transport Métro : Le Peletier ou Notre-Dame-de-Lorrette
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Average User Rating

4 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:2
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:1
  • 1 star:0
LiveReviews|3
1 person listening
Alizée
tastemaker

Petite adresse pour déjeuner. Les plats du jours sont équilibrés et bons. Néanmoins le lieu est petit et sans intérêt quelconque. D'ailleurs pour y être allée un midi en semaine, il y avait très peu de passage. Quand on est la seule table à manger, c'est un peu glauque (surtout qu'il y aussi aucune musique). Il y a beaucoup de lieux semblables et plus sympas sur la capitale pour déjeuner.

Maxime D

Voilà une très bonne adresse pour le déjeuner en semaine. Chaque jour, le chef vous propose 2 plats sains, faits maison, équilibrés et tellement bon. Avec des soupes en hivers, des salades l'été, des tartes (genre quiche ou saumon épinard) et des sandwichs chauds toute l'année que vous ne retrouverez pas ailleurs. Le sandwich rôti de porc moutarde et cheddar est très bon par exemple. Comme tout est fait maison, parfois tout n'est pas disponible. Mon conseil est donc d'y aller tôt (12h10 au plus tard). J'aime aussi beaucoup ces desserts : compote maison, pana cota ou moelleux chocolat. Le tout pour des prix raisonnables.

Steph

Ravie de m'être arrêtée au Poivre et Sel avant mes courses, 2 choix de plats, super bon, tout maison et prix très raisonnable. En plus on est bien accueilli, pas toujours le cas à Paris ! ;-)