Au Bon Coin (15e)

Restaurants, Bistrot 15 arrondissement
  • 4 sur 5 étoiles
  • 4 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
3 J'aime
Epingler
Au Bon Coin (© LRD/Time Out Paris)
1/6
© LRD/Time Out Paris
Au Bon Coin (© LRD/Time Out Paris)
2/6
© LRD/Time Out Paris
Au Bon Coin (© LRD/Time Out Paris)
3/6
© LRD/Time Out Paris
Au Bon Coin (© LRD/Time Out Paris)
4/6
© LRD/Time Out Paris
Au Bon Coin (© LRD/Time Out Paris)
5/6
© LRD/Time Out Paris
Au Bon Coin (© LRD/Time Out Paris)
6/6
© LRD/Time Out Paris

Un bon bistrot de quartier à l'ambiance délicieusement désuète.

La première fois qu’on s’est rendu dans ce café-restaurant planté à la sortie du parc Georges Brassens, c’était au printemps. Ce soir-là, on avait été séduit par le soleil couchant qui engorgeait toute la pièce, et illuminait le beau carrelage multicolore qui recouvre le sol. Les rayons d’avril, droits et rasants, nous réchauffaient la nuque, tandis que la Grim à la pression nous rafraîchissait la gorge. Avant même de commander à manger, on se sentait revigoré Au Bon Coin – qui porte bien son nom, avec sa situation en angle parfaitement exposée.

Depuis, on est souvent revenu s'attabler dans cette adresse à mi-chemin entre le bistrot à l'ancienne et la brasserie de quartier. Il faut dire que dès notre deuxième passage, on nous a traités en vieux habitués : tutoyés, embrassés, chouchoutés… A l’image de l’ambiance, le menu, qui ne change jamais, a un côté délicieusement désuet : andouillette, saucisse d'Auvergne et aligot (15,50 €), brandade de morue (12,60 €), bavette d'aloyau sauce roquefort, francfort-frites (10,50 €)… On trouve aussi de très bons croques Poilane à 10 € (la célèbre boulangerie qui a donné son nom aux tartines se trouve juste en face), servis avec de gourmandes frites maison et de la salade. Tout est simple et savoureux, jusqu’aux desserts, maison également (6 €) : mousse au chocolat, crème caramel ou tarte aux fruits. 

Côté boissons, le Bon Coin reste très classique : des verres de vin à 4 € (Brouilly, Gaillac, Morgon, Côtes du Rhône...), trois bières à la pression à 4,20 € le demi et l'expresso à 2 €. Pas d'happy hour évidemment, dans ce bistrot où le temps semble s'être arrêté il y a quelques décennies. On y vient donc plutôt pour déjeuner, même si la terrasse se prête parfaitement aux apéros durant la belle saison. Ou pour dîner sur le pouce avant d'aller voir un spectacle au Théâtre Monfort, qui se trouve un peu plus haut rue Brancion. Dans ce quartier peu réputé pour ses cantines bon marché, le Bon Coin est une adresse à connaître pour se régaler simplement et sans se ruiner... Comme avant !

Par Lucile Roger Durieux

Publié :

Nom du lieu Au Bon Coin (15e)
Contact
Adresse 85 rue Brancion
15e
Paris

Transport Métro : Brancion ou Porte de Vanves
Prix Plats de 10 à 18 €
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

LiveReviews|1
NaN people listening
Emilie G
tastemaker

Le Bon Coin occupe une place hautement stratégique pour les gens du quartier; idéalement situé entre Poilâne et le parc George Brassens il vit au rythme du marché au livre chaque week-end et voit ses tables se remplir d'habitués lettrés ou curieux qui surveillent du coin de l'oeil les vas et vient de la place adjacente. Le café n'y est pas trop cher et je ne dirais pas que la nourriture y soit mémorable, mais elle est classique et nourrit bien.


Non, ce qui doit vous attirer Au Bon Coin c'est le soleil qui caresse votre peau tout l'après-midi, le rire des enfants qui vont chercher une glace (à tomber) sur le trottoir d'en face, la circulation qui y est faible et qui ne gêne pas les conversations et le ballet incessant des parisiens qui vont dénicher des livres sous les immenses halles ouvertes.


C'est aussi les débats effrénés des bouquinistes qui discutent politique, art ou guerre (on peut mettre y prendre part aisément), les serveurs agréables et efficaces sans être jamais pressé et qui ne nous remontent pas les bretelles quand un petit groupe débarque, une tarte fumantes au pommes à la main pour un vrai moment de grâce.